Les Quatre Temps

Architecte(s) : Anthony Bellushi
Architecte(s) avant rénovation : Lagneau et Dimitrievic
Propriétaire : Unibail Rodamco
Site Internet : http://www.les4temps.com
Logo du centre :
De 2003 à avril 2006
avant 2003
Date de livraison : 1981
Rénovation : De 2005 à 2008
Statut : construit
Usage : Commerces
Masse totale : 530 000 tones
Parkings :

6500 places de stationnement, repartis sur 4 niveaux en 2 parkings : PA et PB

Adresse : 15 Parvis de la défense
Quartier : Arche Sud
Ville : Puteaux
Téléphone/fax : tél : 01 47 73 54 44 - fax : 01 47 76 36 72
Nombre d'étages : 4 étages et 4 de parkings.
Surface (SHON) : 130 000 m²
Détail(s) :

En 1970, un premier projet « Tête Défense » fut mis en œuvre, l'étude fut menée par l’architecte Ieoh Ming Pei. Il proposa de construire une tour dans l'axe de l'arc de triomphe, ainsi qu'une centre commercial de 200 000 m². Le projet ne fut finalement pas réalisé en l'état, mais il fut toutefois décidé en 1972 de construire un centre commercial. Le centre commercial, l’un des centres pionniers en France à été inauguré en 1981. Le centre a bien changé depuis toutes ces années, une discothèque, une patinoire, un cinéma de 9 salles,… se sont installés dans le centre. Mais la discothèque et la patinoire furent rapidement fermées. Depuis le début du nouveau millénaire, Unibail nouveau propriétaire du centre décide de lancer des travaux de rénovation du centre, de grande ampleur. C’est l’architecte Anthony Belluschi qui est chargé de la rénovation du centre. En 2004, le niveau zéro, qui est l’entrée principale (40% des flux) du centre car il sert de lien direct entre la gare Cœur Transport (RER, Métro, Bus, train,…) et le centre servit de zone test de rénovation. Mais ce test à grandeur réel ne plait pas, les couleurs, les matières sont jugées trop grises, trop austères. L’architecte doit donc revoir sa copie, et propose alors une version beaucoup plus purifiée du centre commercial. Cette version sera alors retenue, et les travaux s’enchaineront rapidement.
Dans ce projet l’ancien cinéma UGC composé de 9 salles était devenu très insalubre, mal fréquenté. Unibail a alors décidé de le fermer pour en ouvrir un plus grand et spacieux. Son emplacement sera à la place du musée de l’automobile et du Dôme Imax, fermés en 2001 du fait de leur faible fréquentation. La salle du Dôme Imax qui a projeté pendant une petite dizaine d’année des films, est alors entièrement réaménagée, et perd donc  la possibilité de projeter des films à 360°, au grand désespoir de certains. Alberto Cattani dessinera le nouveau complexe composé de 16 salles, accessibles pour tous (PMR),et utilise l’emplacement laissé par l’ancien musée.
En avril 2006, après plusieurs mois de travaux la première grosse partie de rénovation du centre est achevée en grande pompe. Le nouveau pôle loisir est construit sur la Place du Dôme, il intègre 14 nouveaux restaurants. Le 27 avril c’est l’acteur Tom Cruse qui se rend sur place pour l’avant première de son film MI3. Une fois l’inauguration du nouveau UGC Ciné Cité La Défense effectuée, l’emplacement de l’ancien « petit cinéma » était libre, ainsi que celui de la discothèque qui était située juste en dessous du cinéma.
Dans une partie du centre, les visiteurs peuvent marcher sur quelques chose d’assez surprenant dans un centre,… de la moquette. Selon certains une idée absurde, mais finalement le résultat sera très bon.
Unibail ré-affirma sa volonté d’implanter un magasin de décoration, bricolage,… à cet emplacement. Petit rappel quelques années auparavant, un Bricorama était présent, mais il avait été fermé du jour au lendemain, car le locataire ne payait plus son loyer.
Le 2 Avril 2008, la dernière partie du centre ouvre ses portes avec son Castorama. Un ecran géant de 60m² est installé sur la façade des Quatre Temps (au niveau du Castorama).
Depuis sa rénovation, plusieurs petit détails ont été placés dans le centre, pour que le visiteur puisse s’y retrouver, le centre est découpé en quatre zones (Framboise, cassis, mandarine, et la Kiwi). Les couleurs de ces nouvelles zones se retrouvent dans son logo actuel. Il signifie aujourd’hui « Matin, midi, soir et tard ».
Aujourd’hui le centre reçoit plus de 100 000 visiteurs quotidiennement, et ne cesse d’innover. En effet plusieurs boutiques ont réaménagé leurs espaces dans un nouveau style, très souvent le concept est parti des Quatre Temps pour la première fois comme pour Mc Donalds (Parvis). Le Toy’s Rus est actuellement le plus grand d’Europe.
Les entrées du centre donnent le ton : mandarine translucide pour la Porte du Parvis, où l’on voit en transparance se dessiner la sculpture lumière monumentale en cristal Swarovski imaginée par Kiko Lopez. Au cœur du Dôme, le regard est accroché par un javelot de lumière.

L’entrée de Paris est marquée par une faille aux parois composées de visuels feuille et bois. Sur les façades intérieures de l’entrée, l’artiste Patrick Blanc a planté deux murs végétaux. Un écran géant d’une surface de 60m², situé sur la paroi du Castorama (Place de La Défense) diffuse actuellement un film du centre commercial, mais il pourra diffuser différents évènements sportifs et également de la publicité selon Xavier Ramette directeur des Quatre Temps en 2007. A l’entrée « Porte de Courbevoie » un panneau vertical noir reprend les principales enseignes du centre,  remplaçant les anciennes enseignes lumineuses situées auparavant juste à côté. Ce mat noir avec l’inscription des enseignes noires est beaucoup plus sobre et finalement les rend plus visibles. Les deux parties donnant sur le boulevard circulaire et les accès à l’autoroute se sont vues  remplacer leurs bardages verts en forme de demi- cercle, par un nouveau bardage métallique gris clair. Les Quatre temps est le deuxième centre de France en fréquentation après Velizy 2 et deuxième en taille après Belle-Epine.

Un projet d’extension du Centre est actuellement en réflexion pour s’étendre au dessus de la RN1013 sur deux ou trois niveaux, ce qui pourrait permettre aux Galeries Lafayette d’insérer des enseignes de luxe qui ne s’installent pas dans les Centres commerciaux.

Dossier de presse du UGC Ciné Cité ici.

Les anciennes grandes boutiques qui ont aujourd’hui disparu :

  • Marks and Spencer
  • La Samaritaine
  • Disney Store
  • Saint-Maclou
  • Bricorama
  • Extrapole (devenu aujourd’hui Virgin Mégastore)
  • La Redoute
  • Habitat

Le chiffre annuel en 2006 est de 735 millions d'euros et en 2007 de 817 millions d'euros, se qui le positione les Quatre Temps à la seconde place des centres commerciaux en thèrme de chiffre d'affaire.

Le 12 septembre 1986, vers 12 h 30, une explosion se produit dans les locaux de la cafétéria "Casino" située dans le Centre Commercial Les Quatre Temps. L'engin explosif avait été déposé au pied du pilier Nord-Ouest dans la seconde zone de restauration. La déflagration fit 41 blessés. Un témoin qui déjeunait avait remarqué la présence à une table proche de la sienne d’un individu qui, après avoir consommé un gâteau et un jus d'orange, avait quitté sa table rapidement en laissant discrètement sous sa table un sac qu'il avait posé à ses pieds. Quelques minutes plus tard, à 12h30 le témoin quittait également sa table, à peine éloignée de 5 mètres, l'explosion se produisit. Les résultats de l'enquête ont démontré que le Hezbollah était à l'origine de la vague d'attentats commis en France entre le 7 décembre 1985 et le 17 septembre 1986 qui ont provoqué la mort de 13 personnes et plus de 300 blessés.

Oeuvres d'art présentes : La Colonne Oiseau ; Pendule ; L'Envol ; Point de Mire ; Jardin Aromatique ; Le Lustre ; Ciel Etoilé ; Mur végétal ; Le Bestiaire
Horaires :
boutiques :
ouvertes du lundi au samedi de 10h à 20h
Hypermarché Auchan :
ouvert du lundi au vendredi de 9h à 22h
le samedi de 8h30 à 22h
restaurants et cinéma :
ouverts tous les jours jusqu'à 23h
Boutique(s)* :

Sur le site des Quatretemps.fr

Photos :

Plan du centre :
Photos de chantier : Toutes les photos de la rénovation ici
Photos de rendus :

1er version du projet :

2 ème version du projet :

 

Photos avant rénovation :

Plan :

 

*Au 25 septembre 2007