5.7 C
Courbevoie
samedi 27 février 2021

Presque totalement louée, la Tour W a séduit des petites entreprises aux grandes multinationales

À moitié occupée à la fin 2016 après le départ d’ERDF (devenu Enedis), l’ex-tour Winterthur rebaptisée la Tour W en 2013, affiche désromais presque complet. L’asset manager AEW qui a acquis la tour W en 2008 pour le compte d’un fonds paneuropéen a annoncé la commercialisation de 25 % des surfaces du gratte-ciel au cours des dernières semaines portant le taux total d’occupation du bâtiment de 37 000 mètres carrés à près de 95 %.

Cette tour de bureaux édifiée dans les années 70 à l’arrière du centre commercial des 4 Temps sur le territoire de Puteaux avait été rénovée entre 2014 et 2016 et certifiée HQE Exploitation.

Pour accroitre l’attractivité du building, AEW explique s’être appuyé sur trois axes. Le premier a consisté en une valorisation des espaces intérieurs en confiant à l’architecte Maud Caubet, le soin de repenser le hall et les lieux de réception pour créer un accueil « original et élégant ».

Devenus indispensables aujourd’hui pour attirer des locataires, la Tour W s’est dotée de nouveaux services « premium » avec un espace de co-working, une cafétéria repensée, un espace bien-être et de fitness.

Treize nouveaux locataires depuis le début de l’année

Enfin AEW a préféré opter pour une division des étages à partir de 300 mètres carrés, s’ouvrant ainsi à de petits locataires plutôt que de trouver quelques gros utilisateurs. « En repositionnant notre offre, nous avons répondu à une demande insatisfaite de petites et moyennes surfaces dans le premier quartier d’affaires européen, preuve de l’attractivité croissante de son marché locatif sur des segments encore trop rares à Paris La Défense », déclare Grégoire Deramecourt, Head of Asset Management bureaux chez AEW. Une stratégie qui semble avoir porté ses fruits.

Entre janvier et ce mois de décembre, AEW affirme avoir commercialisé 8 360 mètres carrés auprès de treize locataires « de qualité », aux « profils variés et issues de filières diverses » comme des SSII, alimentaire, pharmaceutique, assurances,… Parmi les nombreuses sociétés présentes dans la tour on retrouve entre autre KFC, ALK Abelló, Fideliad, Axway, Bandai, Lhoist ou encore Cargill.

Lors de ces commercialisations, AEW était assistée par les conseils en immobilier d’entreprise BNP Paribas Real Estate, CBRE, Nexity, JLL, DBX, dans le cadre de mandats simples.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles