17.6 C
Courbevoie
vendredi 7 octobre 2022
- Publicité -

Présidentielle 2022 : Mélenchon à La Défense pour son premier grand meeting

Le candidat de la France Insoumise a donné à La Défense son premier grand meeting à quatre mois du premier tour de l’élection présidentielle de 2022.

Tout un symbole. C’est sous l’Arche de La Défense, voulue par François Mitterrand, au cœur du plus grand quartier d’affaires d’Europe que Jean-Luc Mélenchon a réuni ses troupes ce dimanche 5 décembre pour son premier grand meeting à quatre mois du premier tour de la présidentielle de 2022.

Bien loin des quelques 19 000 personnes inscrites pour acclamer au même moment Éric Zemmour à Villepinte, le fondateur de La France Insoumise (LFI) n’a réuni « que » 5 000 partisans (selon les organisateurs), dans une salle comble ainsi qu’au pied de l’Arche. « C’était une démonstration de force. Personne parmi nos concourants n’est capable de réaliser un meeting de cette envergure avec cette chaleur et cette harmonie », s’est félicité le débuté LFI, Adrien Quatennens, au micro de Darius Rochebin sur LCI.

« La France, ce n’est pas l’extrême droite, la France, c’est la Sécurité sociale, c’est la santé publique, c’est l’émancipation, c’est l’école, c’est la recherche, c’est le partage », a clamé Jean-Luc Mélenchon dans un discours d’une heure, peu de temps avant la prise de parole d’Eric Zemmour et au lendemain de la désignation de Valérie Pécresse comme candidate du parti Les Républicains.

Avec ce meeting, Jean-Luc Mélenchon a voulu lancer le « Parlement d’Union Populaire », un organe de « conseil stratégique et programmatique » qui doit réunir 200 personnes dont une moitié rassemblant des personnalités issues du monde syndical, culturel et associatif.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles