16.2 C
Courbevoie
mercredi 24 février 2021

La pharmacie du Westfield Les 4 Temps se déplace et gagne en taille

Installé depuis l’ouverture du centre en 1981, la pharmacie du Westfield Les 4 Temps a déménagé de quelques mètres pour s’agrandir.

Plus grande et plus spacieuse. Ouverte en 1981 en même temps que le centre commercial, la pharmacie du Westfield Les 4 Temps a déménagé fin octobre non loin de son emplacement d’origine pour un local bien plus grand, juste à côté de La Poste. « C’était une volonté de grandir », confie David Benamran, le directeur de l’officine qui a repris l’affaire en 1994. Petite et exiguë, l’ancienne pharmacie du centre commercial n’était plus vraiment adaptée. « L’ancienne pharmacie était étroite, étouffante. Au début il y avait moins de flux, nous vendions moins de parapharmacie », poursuit David Benamran.

Une situation de plus en plus intenable pour cette officine. « Ça faisait depuis 2012 que j’avais envie de déménager », explique le pharmacien qui a pu profiter de la fermeture du Castorama et du jeu de chaises musicales des enseignes de la clairière en cours de rénovation pour trouver un local bien plus grand passant ainsi de 130 mètres carrés à un peu moins de 270 mètres carrés.

La pharmacie du Westfield Les 4 Temps s’étend sur 270 mètres carrés – Defense-92.fr

Ce doublement de la surface a permis à David Benamram de faire une part très belle à la parapharmacie mais aussi de se doter d’une machine étonnante invisible pour les clients. Dans les réserves de la pharmacie pour gagner en efficacité mais aussi en rapidité, David Benamran s’est doté d’un robot de rangement et de distribution automatique de médicaments capable de stoker dans ses étagères jusqu’à 25 000 boites. Déposé dans un bac, le bras robotisé, scanne et range automatiquement la boite de médicaments dans son emplacement dédié. De l’autre côté de la chaine, lorsque qu’un client demande un médicament, le pharmacien rentre son ordonnance et ce même bras va automatiquement chercher la référence pour la délivrer au client. Si cette machine vient faciliter grandement la tâche des 35 salariés de la pharmacie elle a surtout été un lourd investissement pour David Benamran, près de 160 000 euros.

Le robot est capable de ranger et stoker jusqu’à 25 000 boites de médicament – Defense-92.fr

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles