8.8 C
Courbevoie
dimanche 7 mars 2021

Coronavirus : voici l’attestation pour vous déplacer durant ce second confinement

Cette attestation de déplacement dérogatoire peut être imprimée comme au printemps dernier ou bien être générée en ligne via l’application « Tous AntiCovid ».

C’est un bout de papier que l’on aurait aimé ne plus avoir à remplir. Ce nouveau confinement pour au moins un mois marque le grand retour de l’attestation de déplacement dérogatoire. Comme au printemps dernier cette dernière peut être imprimée depuis le site du ministère de l’Intérieur afin d’être présentée en cas de contrôle. Mais cette fois-ci elle est aussi disponible en ligne sur l’application « TousAntiCovid ». Il y a également deux déclinaisons de cette attestation pour motif professionnel et scolaire.

Cette nouvelle mouture de l’attestation de déplacement dérogatoire ressemble fortement à la précédente. Il faut remplir son prénom et nom, date de naissance et adresse de confinement. Ensuite il y a différents types de sorties autorisées : les déplacements pour une activité professionnelle si le télétravail n’est pas possible, pour effectuer des courses de première nécessité ou bien pour des activités professionnelles dans les commerces pouvant être ouverts ou ceux proposant un service de vente à emporter ou click & collect, pour un rendez-vous médical, pour rendre visite à des personnes en situation de handicap, pour des déplacements brefs pour une activité physique (dans un rayon d’un kilomètre et ne pouvant pas dépasser une heure), pour une convocation judiciaire, pour la participation à des missions d’intérêt général et enfin pour chercher et des déposer des enfants à l’école.

L’autre attestation concerne tous les salariés qui doivent se rendre sur leur lieu de travail. Celle-ci doit être remplie par l’employeur et donnée au salarié. Elle doit mentionner notamment le moyen de transport pour venir travailler, la nature d’activité de l’emploi et la durée de validité.

Enfin la troisième attestation est pour les élèves. Elle s’adresse aux enfants se rendant à l’école, au collège ou au lycée. Elle mentionne le prénom, nom, date de naissance, moyen de déplacement et établissement de l’élève.

Et comme au printemps pas question de resquiller. Si vous n’êtes pas en mesure de présenter une attestation l’amende sera de 135 euros (375 euros en cas de majoration) puis de 200 euros (450 euros en cas de majoration) en cas de récidive dans les 15 jours et de 3 750 euros après trois infractions sous trente jours et une possible peine de six mois d’emprisonnement.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles