10.7 C
Courbevoie
mardi 23 avril 2024
- Publicité -

L’IÉSEG s’engage pour l’égalité des chances dans l’éducation en signant un partenariat avec Télémaque

L’école de commerce et l’association Télémaque ont annoncé la signature d’un partenariat pour intégrer des jeunes défavorisés.

Alors que les disparités socio-économiques n’ont jamais été aussi importantes en France, pesant fortement sur l’accès à une éducation de qualité pour tous, l’IÉSEG et l’association Télémaque qui contribue à la relance de l’ascenseur social ont annoncé la signature d’un partenariat pour intégrer des jeunes défavorisés.

En devenant mécène de Télémaque, l’IÉSEG participera ainsi à l’action de l’association par une adhésion au soutien et à la réussite des jeunes de la cinquième à la terminale et de la communauté des Alumni Télémaque, qui compte à ce jour plus de 750 membres.

En plus d’un soutien financier à hauteur de 55 000 euros sur trois ans, dix collaborateurs de l’école de commerce basée à Lille et dans le quartier d’affaires de La Défense rejoindront les équipes de Télémaque en tant que mentors des jeunes accompagnés par l’association en Ile-de-France et à Lille. Enfin, l’École offrira chaque année une réduction de 75 % des frais de scolarité à quatre jeunes issus du programme de mentorat de Télémaque et admis en formation initiale à l’IÉSEG.

« Nous sommes très heureux de contribuer, en collaboration avec Télémaque, à rendre plus accessibles les études supérieures, qu’il s’agisse d’aides financières ou d’actions liées à l’orientation, l’information et l’accompagnement académique et professionnel de jeunes issus de milieux plus modestes », s’est exprimé Caroline Roussel, directrice générale de l’IÉSEG, estimant que cette contribution est « l’un des piliers majeurs de la stratégie RSE » de l’école.

« Grâce au partenariat de mécénat noué avec l’IÉSEG, nous co-construisons une nouvelle page de notre histoire. Dorénavant, nous pouvons accompagner plus massivement encore vers les études supérieures des jeunes investis issus de territoires fragiles, désireux de prendre confiance en eux, de choisir leur orientation, de réussir dans leur parcours éducatif et professionnel, et ainsi de saisir la rampe de l’ascenseur social », a pour sa part indiqué Ericka Cogne, directrice générale de Télémaque.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles