15.9 C
Courbevoie
jeudi 20 juin 2024
- Publicité -

Le suicide d’un homme provoque un énorme mouvement de panique à La Défense

L’homme d’une quarantaine d’années s’est jeté du haut du puits mandarine au Westfield Les Temps. Le bruit entraîné par l’impact de sa chute a provoqué un incroyable mouvement de panique.

Il est un peu plus de 17 heures à La Défense. Les tours du quartier d’affaires sont désertes en ce samedi 18 février mais le centre commercial Westfield Les 4 Temps fourmille de clients. Soudain un énorme bruit retentit dans le mall. Le bruit sourd a tout l’air d’une détonation d’arme à feu. C’est la panique. Tout le monde se met à courir dans de multiples directions sans trop vraiment savoir pourquoi. En quelques secondes c’est un incroyable mouvement de foule qui se produit sur la dalle. Les rumeurs les plus folles se propagent sur les réseaux sociaux. Un tireur traquerait ses victimes dans le centre. Les services de police sont en alerte. Le scenario d’une attaque terroriste est redouté.

« J’étais dans ma boutique et nous avons cru entendre deux coups de feu. J’ai jeté ma pile de vêtements et j’ai couru. Il y a eu un mouvement de panique dans le magasin », confie Shanice une vendeuse de la boutique Etam Lingerie.

Le centre commercial est alors entièrement évacué et fermé par les très nombreux policiers. Au Cnit qui abrite la Fnac et Decathlon, les clients et salariés sont confinés. D’importants moyens de secours sont dépêchés sur le parvis. La BSPP déploie un poste de commandement avancé. La Protection Civile vient notamment en renfort. Gérald Darmanin, le ministre de l’intérieur réagit sur Twitter et demande au préfet de se rendre sur place. Mais très vite, les forces de l’ordre comprennent l’origine de ce bruit, écartant vite l’hypothèse de l’attentant ou de la fusillade.

Derrière cet inquiétant bruit se cache en réalité un simple drame personnel. Un homme d’une quarantaine d’années a fait une chute mortelle du haut du puits mandarine, face à l’hypermarché Auchan. Ce puits, relie les trois étages de la galerie marchande aux quatre niveaux inférieurs du parking. La chute d’une vingtaine de mètres a été fatale pour cet homme. D’après les premiers éléments de l’enquête il s’agit d’un suicide. L’impact du corps de l’homme s’écrasant au sol a provoqué un bruit sourd laissant penser à un tir. D’où la panique. Dans la cohue, une demi-douzaine de personnes ont été blessées notamment à cause de chutes. Mais certaines personnes visiblement « expertes » comme « AlexNoMatrixé » semblent douter d’un suicide et continuent d’alimenter sur Twitter la théorie d’un attentat.

Si les boutiques du Westfield Les 4 Temps et du Cnit sont restées fermées pour le reste de la journée, le cinéma UGC et plusieurs restaurants du Westfield Les 4 Temps ont finalement réouvert en début de soirée.

Cette panique générale a également eu pour conséquence l’arrêt de la desserte de la gare La Défense. Par ailleurs au même moment se tenait à la Paris La Défense Arena la rencontre opposant le CA Brive et le Racing 92. Les quelques 9 500 spectateurs ont été confinés jusqu’à la fin du match dans l’enceinte.

Ce n’est pas la première fois qu’un drame de ce genre se produit à La Défense. En 2017 un vendeur d’une boutique avait chuté mortellement, par accident, également dans un puits du mail. Quelques années encore plus tôt un homme avait mis fin à ses jours dans des conditions similaires. Ces deux événements n’avaient cependant pas entraîné une telle panique… Par ailleurs, en juin 2020, à la sortie du confinement, le quartier de La Défense avait été bouclé un long moment après une une fausse alerte à un homme armé.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles