11.4 C
Courbevoie
lundi 15 avril 2024
- Publicité -

Thales se prépare à quitter La Défense

Le groupe d'électronique français spécialisé dans l'aérospatiale, la défense, la sécurité et le transport terrestre va déplacer son siège à Meudon.

Dans quelques semaines l’énorme enseigne Thales sera décrochée du sommet de Carpe Diem. Le groupe d’électronique français spécialisé dans l’aérospatiale, la défense, la sécurité et le transport terrestre va déplacer vers Meudon son siège actuellement implanté à La Défense, au sein de la tour Carpe Diem. Arrivé de Neuilly début 2015, Thales occupe sept étages (du 28ème au 34ème étage), soit près de 10 000 mètres carrés dans ce building inauguré en 2013, propriété d’Aviva Investors Real Estate France et Predica.

Dès le 21 juillet prochain le groupe installera sa direction qui regroupe notamment les services financier, juridique, RH et communication vers un immeuble du complexe Meudon Camps, construit en 2006 sur les anciennes usines de Renault, face à l’île Seguin. Les quelques 400 salariés de l’entreprise rejoindront ainsi les équipes de la division Thales Digital Identity & Security, l’ex-Gemalto.

Prochainement libéré de son principal occupant, la tour Carpe Diem va désormais disposer d’un peu plus de 9 000 mètres carrés de bureaux vacants. Le 34ème étage de la tour sera réaménagé pour accueillir un nouvel espace de services, s’ajoutant à celui du 35ème étage. Le reste du gratte-ciel de 47 000 mètres haut de 162 mètres pour 35 étages est occupé par Amazon Web Services (AWS), Chubb, InVivo, Verallia, Micro Focus, DXC Technology et AstraZeneca.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles