3.5 C
Courbevoie
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -

Sexion d’Assaut enflamme la Paris La Défense Arena

Après dix ans d’absence le groupe de hip-hop reformé fin 2020 s’est lancé dans une tournée française. Point d’orgue de cette série, les deux shows à la Paris La Défense Arena.

Ils étaient attendus par leurs fans depuis un long moment. Après une dizaine d’années d’absence, le groupe de hip-hop Sexion d’Assaut reformé fin 2020 s’est lancé dans une tournée française sobrement nommée « Le Retour des Rois », du nom de leur nouvel album. Le point d’orgue de cette série de dates à travers la France était sans conteste les deux shows à la Paris La Défense Arena ce samedi 15 et dimanche 16 mai.

C’est peu après 21 heures ce samedi que les sept « rois » Gims, Black M, Lefa, Barack, Maska, JR O Crom et Doomams ont fait une entrée fracassante sur scène sous une énorme ovation d’un public aussi jeune que familial venus en masse. La scène, justement est plutôt sobre. Il y trônent de simples projecteurs, le tout dominés par trois écrans géants. Rien de plus, mis à part des jeux de flammes et quelques serpentins et confettis lancés ici et là. Mais le véritable show était dans la prestation des sept artistes qui n’ont pas failli à un seul moment.

En bon maitre de cérémonie, Gims a emmené son groupe né en 2002 dans un spectacle de plus de deux heures. C’est avec le tube « Disque d’or » que Sexion d’Assaut a lancé les festivités. S’en sont suivis vingt-six autres titres, dont dix-neuf de Sexion d’Assaut issus de leurs précédents albums dont « En attendant L’Apogée : les Chroniques du 75 ». Dans l’immense arena les fans ont pu entendre notamment « Balader », « Casquette à l’envers », « A bout D’Souffle », « Africain », « Ma direction », « Wati House » et « Wati by Night ».

Ce concert était aussi un savant mélange entre show collectif et prestation personnelle pour les rappeurs qui ont pris des chemins différents au cours de leur carrière. C’est ainsi que Gims a joué ses célèbres titres « Bella » ou « Sapé comme jamais ». De son côté Black M a entonné « La légende Black » et « Sur ma route » pour le plus grand plaisir de ses fans. Lefa a quant à lui chanté ses trois morceaux « Bitch », « T’y arriverais pas » avant de lancer « Paradise », tandis que Maska a dévoilé son nouveau morceau « Démoli ».

Ce concert était aussi un savant mélange entre show collectif et prestation personnelle – Defense-92.fr

Il est près de 23 heures quand Sexion d’Assaut doit quitter la salle ultra-bouillante. L’au revoir se fera avec les tubes « Wati House », « Wati by Night », « Désolé » et enfin pour le grand final « Avant qu’elle parte ».

Si les fans semblent globalement enchantés par ce concert, la déception pour bon nombre fût l’absence du nouvel album. Alors que Sexion d’Assaut avait promis de mettre en vente son dernier album ce samedi soir -uniquement sur les lieux de sa tournée-, la sortie du nouvel opus a été repoussée à une date ultérieure. Dommage pour eux.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles