17.2 C
Courbevoie
dimanche 26 mai 2024
- Publicité -

« Aux Jeux Streamers ! », un flop olympique…

À 90 jours de l’ouverture des Jeux Olympiques, la Paris La Défense Arena a accueilli "Aux Jeux Streamers !", un marathon sportif où une trentaine de personnalités issues du monde du streaming, du sport et de la télévision se sont affrontées dans des sports olympiques.

Médaille d’or du bide olympique. À 90 jours de l’ouverture des Jeux Olympiques, la Paris La Défense Arena a accueilli ce samedi « Aux Jeux Streamers ! », un événement sportif où une trentaine de personnalités issues du monde du streaming, du sport et de la télévision réparties en huit équipes* se sont affrontées durant six heures à travers huit épreuves olympiques : volley, saut en longueur, course d’athlétisme, basket, escalade, tennis de table, escrime et skateboard.

Proposé par France.tv en collaboration avec le spécialiste des médias en ligne Webedia, cette grande célébration du sport se voulait être un moment fort à l’approche des Jeux de Paris 2024. Au cœur de la plus grande salle de spectacle d’Europe, les organisateurs ont mis le paquet pour transformer l’arena en un stade olympique.

Un show capté par trente-quatre caméras et retransmis en direct sur la chaîne Twitch de France.tv et celle du streamer ZeratoR. C’est d’ailleurs ce dernier qui était aux commandes de l’émission aux côtés de Samuel Etienne, l’un des animateurs récurrent de France.tv.

L’équipe de « Scoot de Street » s’est offerte la première place du podium, suivie par celle de « Theobabac ». En troisième place, on retrouve le groupe emmené par le très populaire « Domingo ».

Alors que le groupe public audiovisuel espérait attirer plus de 22 000 spectateurs avec des places vendues entre 20 et 40 euros et des centaines de milliers de personnes sur la plateforme Twitch, rien ne s’est vraiment passé comme prévu. Dans l’imposante Paris La Défense Arena, l’événement démesuré a à peine rassemblé 9 000 personnes, selon les organisateurs. Alors forcément, cette faible affluence dans les travées de la vaste salle s’est ressentie dans l’ambiance, offrant un spectacle souvent ennuyeux et même parfois silencieux, certains spectateurs étant plongés sur les écrans de leurs smartphones. Un comble.

Flop dans la billetterie, mais aussi bide sur Twitch. Le show, qui a été très peu promu par France.tv et par les streamers participants, n’a attiré en moyenne que 40 000 téléspectateurs, avec un pic de 50 000 personnes. Un auditoire bien loin du record du « GP Explorer 2 » de Squeezie en septembre dernier avec 1,34 millions de viewers.

Cet échec ne semble pas effrayer le groupe audiovisuel français, qui a défendu un modèle économique ne reposant pas uniquement sur la billetterie, mais plutôt sur des partenariats avec des sponsors comme Samsung et la publicité.

Avant même de commencer, cet événement s’était offert une belle polémique le jour même de son annonce en mars dernier. De nombreux internautes avaient vivement critiqué la présence des « influenceurs » Tibo InShape et Ophenya. Le premier est régulièrement accusé de racisme, d’homophobie ou de sexisme. La seconde est notamment ciblée pour avoir fait la promotion d’une application de rencontres destinée aux 10-21 ans.

Malgré ce gros flop, Samuel Etienne n’a cessé d’annoncer son souhait d’animer une seconde édition. Pas certain que France.tv veuille renouveler une telle expérience. Quoi que…

Le replay en deux parties est à retrouver ici et ici.

*Liste des différentes équipes : 

Équipe 1 : Domingo (streameur), Laink (youtubeur et streameur), Émilie Tran Nguyen (journaliste), Stéphane Diagana (athlète double champion du monde, et champion d’Europe).

Équipe 2 : Charles Poujade (youtubeur), Shayvise (influenceuse), Julian Bugier (journaliste), Claire Vocquier (journaliste).

Équipe 3 : CyrilMP4 (youtubeur), Lebouseuh (youtubeur et streamer), Mohamed Bouhafsi (journaliste), Kséniya Moustafaeva (gymnaste quintuple championne de France).

Équipe 4 : Xari (streameur), Tonton (streameur), Nacer Boubekeur (journaliste), Jeanne Meyer (journaliste).

Équipe 5 : Brawks (influenceur), Just Riadh (influenceur), Marine Lorphelin(animatrice télé), Arnaud Mattéoli (journaliste).

Équipe 6 : Mélanie Buffetaud (influenceuse), Juju Fitcats (influenceuse), Laury Thilleman (animatrice télé), Fabien Lévêque (journaliste).

Équipe 7 : TheoBabac (influenceur), Daetienne (influenceur), Mélanie Taravant(journaliste), Rivenzi (streamer).

Équipe 8 : Scoot2Street (youtubeur), Nico_là (influenceur), Jean-Baptiste Marteau(journaliste), Marie-José Pérec (athlète française triple championne olympique).

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles