3.5 C
Courbevoie
vendredi 2 décembre 2022
- Publicité -

Kone affirme son engagement pour la transition énergétique des bâtiments d’habitation et tertiaires

L’ascensoriste finlandais affirme son engament auprès des copropriétés pour les accompagner dans l’élaboration de leur projet de plan pluriannuel de travaux.

Très présent dans le quartier d’affaires de l’Ouest Parisien aux côtés de ses rivaux, l’ascensoriste Kone a annoncé son engagement pour la transition énergétique des bâtiments d’habitation et tertiaires en France.

Dès janvier prochain, la loi Climat et Résilience imposera l’élaboration d’un projet de plan pluriannuel de travaux (PPPT) pour les copropriétés de plus de quinze ans et de 200 lots à usage total ou partiel d’habitation. Pour les plus petites copropriétés, l’obligation entrera en vigueur en 2024 et 2025. Ce PPPT comprend notamment deux ou trois plans pluriannuels de travaux (PPT), une étude énergétique (DPE) et un diagnostic technique global (DTG).

Afin d’accompagner les copropriétés et gestionnaires d’immeubles dans ces nouvelles obligations, le finlandais Kone affirme avoir développé « Kone 24/7 Planner », une solution unique pour planifier les travaux de modernisation de ses équipements, grâce aux données recueillies sur les ascenseurs connectés.

« La ville de demain, plus résiliente, est en train de se construire. KONE prend part à cette démarche globale en proposant des services et solutions toujours plus éco-efficients pour accompagner les acteurs du résidentiel et du tertiaire en amont de l’application de nouvelles obligations réglementaires », indique Cédric de la Chapelle, le directeur service de Kone France.

En complément de son service de planification, Kone assure travailler « continuellement » à développer des solutions « éco-efficientes » pour les immeubles du tertiaire et d’habitation pour avoir un impact réel sur leur performance énergétique. Dans son communiqué Kone rappelle que la rénovation d’un ascenseur de plus de vingt-cinq ans permet de diviser par trois sa consommation électrique.

« Le lancement de la gamme d’ascenseurs connectés MonoSpace 500 DX a notamment permis de diminuer de 58 % les émissions de gaz à effet de serre sur son cycle de vie complet par rapport au standard du marché. De plus, l’entreprise adopte des solutions et composants toujours plus performants au niveau environnemental, tels que l’éclairage à LED, la régénération de courant grâce à l’énergie de freinage de l’ascenseur (récupérée pour être réinjectée dans les parties communes du bâtiment) ou encore la variation de fréquence permettant un démarrage doux et une accélération, puis décélération progressive », affirme l’entreprise qui détient d’ailleurs le marché de maintenance des ascenseurs et escalators de Paris La Défense.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles