18.9 C
Courbevoie
dimanche 25 juillet 2021
- Publicité -

Avec son nouveau nom TotalEnergies veut se tourner vers un avenir plus vert

Le groupe industriel français dont le siège est basé à La Défense a été renommé TotalEnergies.

Un changement de nom, une nouvelle image et de grandes ambitions. Le géant pétrolier français Total a acté vendredi dernier son changement de nom lors de son assemblée générale annuelle. Le groupe né en 1924 sous le nom la « Compagnie française des pétroles », puis devenue Total en 1985 s’est rebaptisé « TotalEnergies ».

« C’est une journée historique où l’entreprise change de visage, de stratégie. On sera toujours près de nos clients et on leur vendra toutes les énergies nouvelles dont on a besoin pour faire face au changement climatique », s’est réjoui Patrick Pouyanné, le président de TotalEnergies.

Avec cette nouvelle identité s’accompagnant d’un nouveau logo, TotalEnergies entend incarner ses sept énergies de production : le pétrole, le gaz, l’électricité, l’hydrogène, la biomasse, l’éolien et le solaire. Chacune des énergies représentant une couleur vient s’intégrer à ce logo. Le « T » de Total s’habille en rouge la couleur du pétrole, le métier historique de l’entreprise. Le « E » de Énergies est coloré de toutes les autres énergies.


« L’objectif c’est que dans dix ans, 15 % de ce que l’on vendra sera de l’électricité verte, ambitionne Patrick Pouyanné. Nous voulons être un leader des énergies vertes ». Pour l’avenir le groupe prévoit d’investir massivement dans les énergies décarbonées. « La moitié de tous les investissements pour préparer le futur de TotalEnergies sera consacrée à l’électricité renouvelable », assure le patron du géant français.

Cette nouvelle identité s’affiche désormais en géant au sommet de la tour Coupole qui abrite le siège du groupe. Deux énormes adhésifs ont pour l’occasion été apposés sur la façade du building par une armée de cordistes ce vendredi. Le changement est aussi visible à la station-service du quartier d’affaires convertie pour l’occasion au tout-électrique.

Pour les 3 700 stations Total en France le changement sera un peu plus long. « On veut finir le changement de la nouvelle identité dans les stations française d’ici la fin de l’année prochaine », précise Guillaume Larroque, le président de TotalEnergies Marketing France.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles