0.1 C
Courbevoie
samedi 6 mars 2021

Trois français sur quatre qui travaillent dans un bureau se disent intéressés par le télétravail

Les méthodes de travail changent. D’après un sondage commandé par Paris La Défense (la marque qui réunis Defacto et l’Epadesa) et l’agence Hopscotch pour le salon Révolution@work, qui doit se tenir les 8 et 9 décembre prochain à La Défense, 65 % des français qui travaillent dans un bureau se disent intéressés par le télétravail.

Selon cette enquête menée par l’Ipsos 31 % des franciliens pratiquent déjà cette méthode de travail, dont 41 % de cadres.

Dans ce sondage 70 % des répondants estiment que le télétravail est une bonne chose pour le rythme de vie. Une perception qui est renforcée chez les femmes (74 %) et les franciliens (77 %). Plus généralement 64 % des français affirment que cette pratique est une bonne chose pour les salariés. Toujours d’après cette consultation 62 % des français pensent que le télétravail favorise l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, surtout selon les femmes (66 %) et les 33-44 ans (68 %).

55 % des français jugent que le télétravail est une bonne chose pour l’entreprise

Sur le chapitre de la productivité, 55 % des français jugent que le télétravail est une bonne chose pour l’entreprise et 51 % qu’il favorise l’efficacité au travail.

Pour l’impact environnemental, 79 % des sondés pensent qu’il est utile pour réduire les embouteillages dont 83 % de franciliens.

Enfin le télétravail est prisé pour la flexibilité de ses horaires (85 %), la possibilité de travailler plus souvent chez soit (72 %), un accès à des espaces de convivialité pour favoriser les échanges (64 %, dont 74 % de cadres et 71 % de franciliens) et enfin pour bénéficier d’un mode de management moins vertical (62 %).

[gview file= »http://defense-92.fr/wp-content/uploads/2016/11/infographie_ipsos_r@w.pdf »]

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles