5.6 C
Courbevoie
jeudi 1 décembre 2022
- Publicité -

Perché en haut d’une grue il exige la « libération de l’Afrique » au mégaphone

L’homme âgé de 58 ans est resté perché un long moment en haut d’une grue, hurlant dans un mégaphone sa volonté de la « libération de l’Afrique ».

Un début de semaine agité à La Défense. Les salariés matinaux du quartier d’affaires ont eu la drôle de surprise ce lundi matin d’apercevoir, mais surtout d’entendre un homme niché en haut d’une grue, à deux pas de la Grande Arche. C’est un peu avant 8 heures, que l’homme âgé de 58 ans a escaladé la grue avant de s’accrocher à la flèche avec une corde, rapporte Le Parisien.

L’individu a alors dégainé un mégaphone pour hurler des messages conspirationnistes, autour d’Emmanuel Macron et ses idées politiques. L’homme a surtout demandé la « libération de l’Afrique » et exigé une rencontre avec le consulat d’Argentine.

Si l’événement a pu prêter à sourire, il n’a pas vraiment fait rire les policiers. Car au pied de l’engin de levage il avait laissé deux valises au contenu inconnu. Et l’homme s’est montré dangereux lorsqu’il a menacé de verser de l’essence avec un bidon sur quiconque s’approcherait de lui.

Il aura fallu quarante-cinq minutes pour que l’homme descende de lui-même de son juchoir. Sa petite esclande aura tout de même entrainé l’instauration d’un important périmètre de sécurité tout autour de la grue afin de permettre aux démineurs du laboratoire central de la préfecture de police d’examiner les bagages. Ces derniers contenaient finalement des vêtements, une corde, un bidon d’essence et un briquet.

Interpellé après être descendu de son perchoir, l’homme a été placé en garde à vue au commissariat de La Défense afin d’être interrogé par les enquêteurs.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles