10.4 C
Courbevoie
mardi 26 octobre 2021
- Publicité -

Engie va revoir à la baisse la taille de son futur campus

Le groupe français qui prévoit de se faire construire un nouveau campus à la Garenne Colombes va revoir à la baisse la taille de son siège.

Rétropédalage en vue pour Engie. Le groupe industriel énergétique français devrait finalement réduire la taille de son futur siège en raison de la montée du télétravail. Actuellement implanté dans la tour T1 à La Défense, Engie doit déménager d’ici à 2023-2024 pour s’établir non loin de là, à la Garenne Colombes. L’entreprise projette d’installer dans un grand campus de 136 000 mètres carrés au sein d’un vaste parc paysager d’1,9 hectares les quelques 10 000 salariés de ses diverses directions.

Mais selon La Lettre A, le groupe convaincu par le télétravail devrait finalement n’occuper que quatre des six bâtiments du programme porté par le promoteur Nexity et financé par l’assureur Swiss Life. Les deux immeubles délaissés par Engie seront toutefois construits afin d’être loués à un ou des occupants.

Contacté, Engie confirme qu’un projet de redimensionnement du projet est en cours mais que « les choses ne sont pas encore arrêtées ». L’annonce officielle de la nouvelle mouture du projet d’Engie devrait se faire d’ici la fin de la semaine prochaine, nous a fait savoir une porte-parole du groupe.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles