5 C
Courbevoie
dimanche 28 novembre 2021
- Publicité -

GCI remet à Sopra Steria les clefs de Latitude, son nouveau siège

L’immeuble de 22 000 mètres carrés entièrement restructuré accueillera au début de l’année prochaine 2 000 salariés du spécialiste du conseil, des services numériques et de l’édition de logiciels.

Latitude va bientôt accueillir son occupant. Générale Continentale Investissements (GCI) vient d’annoncer la livraison de Latitude à Sopra Steria. L’immeuble de 22 000 mètres carrés accueillera au début de l’année prochaine 2 000 salariés du spécialiste du conseil, des services numériques et de l’édition de logiciels, actuellement installé majoritairement dans la tour Manhattan.

« Nous sommes fiers d’offrir à nos collaborateurs franciliens un environnement de travail convivial, stimulant la créativité et les synergies sur notre nouveau site Latitude situé à La Défense. Le bâtiment de 22 000 mètres carrés offrira de nombreux services de qualité et permettra d’accompagner l’évolution des usages numériques tout en s’adaptant notamment aux nouveaux modes de travail », indique Gérard Touati, le directeur immobilier chez Sopra Steria.

Latitude est le fruit d’une importante restructuration et extension de trente-deux mètres de l’immeuble Berkeley – DR

Situé à Courbevoie, en bordure du boulevard circulaire, Latitude est le fruit d’une importante restructuration et extension de trente-deux mètres de l’immeuble Berkeley, construit dans les années 70. Un chantier de près de deux ans qui a été mené par Bouygues Bâtiment Ile-de-France Rénovation Privée.

« Tout au long du chantier, les équipes ont témoigné de leur savoir-faire pour réaliser ce bâtiment d’une grande technicité, notamment sur une façade ambitieuse et complexe. Les équipes ont été force de proposition, dans le souci d’identifier les besoins du client et de faire des propositions qui sont valorisantes pour le projet final. Par leur savoir-faire et leurs innovations, nos équipes ont livré un bâtiment dont, le client, ses futurs utilisateurs, et nous-même pouvons être fiers », confie Jessica Jung, la directrice générale de Bouygues Bâtiment Ile-de-France Rénovation Privée.

Latitude c’est huit plateaux de plus de 2 200 mètres carrés

L’immeuble redessiné par l’agence Studio Architecture, offre désormais un look plus moderne. Les équipes architecturales ont imaginé pour Latitude une façade ondulée sur laquelle des rubans dessinent « un flux dynamique » en écho « aux mouvements environnants, apportant une dimension organique à ce cadre très urbain ». A défaut d’avoir érigé la tour Ava -le premier projet prévu à l’origine pour remplacer le Berkeley- « une écriture horizontale, toute en courbes » a été imaginée par l’agence Studio Architecture pour démarquer l’immeuble dans le paysage minéral de La Défense, où la verticalité domine.

« Nous avons libéré le potentiel d’un site complexe et enclavé, pour le faire passer dans une nouvelle ère contemporaine et le reconnecter à son environnement, avec un parti pris très fort de revaloriser l’espace pour créer une nouvelle couture urbaine entre le quartier d’affaires et le quartier résidentiel », assure Éric Gratacap, architecte associé Studios Architecture.

La brasserie de Latitude – SHH Limited

Latitude va offrir à Sopra Steria huit plateaux de plus de 2 200 mètres carrés chacun, disposant d’une hauteur libre filante de 2,70 mètres sur faux-plancher, ce qui a constitué un défi technique majeur, assure GCI.

Pour les services, GCI semble avoir mis le paquet en créant notamment une rue intérieure. Conçue avec l’agence anglaise SHH, le conseil en restauration/hôtellerie Praline et l’opérateur Baxter Storey, cette allée couverte proposera une offre de restauration et de services. « Une réponse sur-mesure qui évolue au fil de la journée et au fil des années pour suivre les aspirations des collaborateurs de Sopra Steria », indique un communiqué.

De nombreux restaurants dans Latitude

Plusieurs espaces de restauration ont été pensés pour faire vivre Latitude, allant au-delà du self-service. Le plus monumental est l’« Atrium Bar ». Sous une verrière triple hauteur d’environ onze mètres, le lieu proposera un espace réversible aménagé, répondant à la fois aux besoins d’assises pour les repas à l’heure du déjeuner mais aussi aux besoins de lieux collaboratifs, polyvalents et évènementiels pour favoriser les rencontres informelles. Le Food Hall, avec son four à pizza entend régaler les amateurs de cuisine italienne. Le Grab & Go est une épicerie permettant à la fois de faire quelques courses mais aussi de déjeuner ou prendre son plat à emporter. Il y aura aussi un salad bar, une brasserie de tradition parisienne, un coffee bar et enfin un pop-up éphémère proposant des plats saisonniers.

Une restructuration dont GCI se dit très fière. « Nous n’avons ainsi pas hésité à repenser entièrement la programmation pour réorganiser l’intégralité de l’espace dédié aux services afin de remettre l’accent sur une réelle qualité de vie pour les usagers. Les lignes architecturales et les matières témoignent de la même attention aux usagers, chaleureuses et accueillantes. Partie intégrante de notre démarche environnementale, la mise en place notamment d’une façade et d’équipements performants nous a permis de diviser par trois la consommation énergétique au mètre carré », se félicite la directrice générale de GCI, Sharon Raingold.

Se voulant « tourné vers l’avenir », l’immeuble Latitude vise les niveaux les plus exigeants des normes et certifications françaises et internationales, notamment environnementales dont les labels HQE Exceptionnel, BREEAM Excellent, Effinergie+ et Wiredscore Platinum. L’immeuble a également été certifié du label WiredScore Platinum.

Sous une verrière triple hauteur d’environ onze mètres, L’Atrium Bar sera le lieu central de la restauration de Latitude – GCI

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles