4.8 C
Courbevoie
dimanche 28 novembre 2021
- Publicité -

L’immeuble Latitude obtient le niveau le plus élevé du label WiredScore

L’immeuble Latitude vient de recevoir le label WiredScore Platinum, le plus haut niveau du classement de WiredScore.

Un label des plus élevés pour Latitude. WiredScore vient d’attribuer le label WiredScore Platinum, le plus haut niveau du classement à l’ancien immeuble Berkeley entièrement restructuré et désormais baptisé Latitude. Un bâtiment de 22 000 mètres carrés d’ores et déjà loué à Sopra Steria qui s’y installera prochainement.

Porté par son co-propriétaire Générale Continentale Investissements (GCI), l’immeuble Latitude a été dessiné par l’agence Studios Architecture. Le chantier a lui été mené par Bouygues Bâtiment Île-de-France Rénovation Privée.

« Nous accordons une grande importance aux enjeux de connectivité et de digitalisation de nos immeubles. L’enthousiasme et la diligence des équipes de WiredScore ont permis à Latitude d’obtenir ce label avec le niveau Platinum. Ce label témoigne de notre attention à offrir aux utilisateurs des immeubles pérennes, qui s’adaptent de façon dynamique à leurs attentes », se félicite Sharon Raingold, la directrice Générale de GCI.

L’immeuble bénéficie d’une « connectivité optimale », grâce à une infrastructure numérique « de haute qualité » et des équipements technologiques « adaptés », s’enthousiasment GCI et WiredScore dans un communiqué commun. Le bâtiment est ainsi conçu pour permettre une totale continuité de connectivité, avec des caractéristiques inspirées des data centers avec quatre points d’entrée différents pour les réseaux de fibre optique, une distribution horizontale et verticale redondante au sein de l’immeuble ou encore des locaux télécoms protégés du risque d’inondation.

Latitude offrira également à son occupant, Sopra Steria une très grande flexibilité qui va permettre d’accompagner les usages numériques en constante évolution, que cela concerne le développement des réseaux informatiques ou l’adaptation des aménagements aux nouveaux modes de travail.

Un label crée en 2013 à New York

« Les locaux télécoms comme les infrastructures de distribution sont largement dimensionnés et la distribution en faux plancher garantit une excellente évolutivité. Quatre opérateurs de télécommunication différents ont d’ores et déjà confirmé leur capacité à desservir l’immeuble, apportant une grande diversité de choix au locataire », souligne le communiqué précisant que pour permettre cette connectivité en mobilité, trois locaux différents peuvent être utilisés pour installer des équipements de couverture mobile (3G/4G/5G). De plus, si Sopra Steria le souhaite, la gestion du confort pourra être directement accessible via notamment une application pour smartphone (technologie sans-fil Bluetooth) afin de gérer les stores, l’éclairage et la CVC.

Par ailleurs, la sécurisation physique des réseaux de télécommunications étant la première étape d’une démarche de cybersécurité, elle a été renforcée dans l’immeuble notamment à travers des locaux et cheminements dédiés, affirme le communiqué.

Enfin, GCI a digitalisé les nombreuses offres en restauration au sein de l’immeuble pour en faciliter l’accès à travers une application mobile et des bornes digitales, puis pour optimiser la qualité et le temps de service.

« WiredScore est très fier de cette collaboration avec GCI dans le cadre de la labellisation de ce projet emblématique à Paris La Défense. Le label WiredScore Platinum témoigne de la qualité optimale de la connectivité et de l’infrastructure numérique de l’immeuble Latitude, fondamentales pour le bien-être et l’expérience numérique des collaborateurs : il constitue une preuve que GCI en fait une priorité, d’autant plus dans le contexte actuel », confie Frédéric Motta, directeur général de WiredScore France.

Créé en 2013 à New York, WiredScore est un label mondial dédié à la connectivité internet et mobile de l’immobilier et permet aux promoteurs et aux investisseurs d’afficher leurs engagements en matière de connectivité et de garantir des espaces de travail hautement connectés. Leader mondial dans son domaine et avec plus de 65 millions de mètres carrés labellisés à travers le monde, la start-up a évalué la connectivité de plus de 3 000 immeubles dans le monde comme l’Empire State Building à New  York, les Tours Duo à Paris ou encore le Shard à Londres.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles