5 C
Courbevoie
lundi 6 février 2023
- Publicité -

Icawood met la main sur CB3 pour en faire un immeuble bas carbone

Icawood vient d’acquérir auprès d’AEW les 37 000 mètres carrés de l’immeuble CB3. Le bâtiment va faire l’objet d’une vaste restructuration pour devenir la première restructuration labellisée « Bâtiment Bas Carbone (BBCA) Rénovation ».

L’immeuble CB3 va enfin s’offrir un nouvel avenir. Érigé à la fin des années 70, aux pieds des emblématiques tours CB1 (Ex Areva) et TotalEnergies, à Courbevoie, l’immeuble CB3 dessiné par les architectes Roger Saubot et François Jullien ainsi que l’agence Skidmore et Associés, est vide depuis plus de six ans.

Occupé à ses débuts par Technip, le bâtiment avait subi une vaste rénovation en 2005 après le départ du groupe énergétique pour la tour Adria. Durant une bonne dizaine d’années, CB3, du haut de ses sept étages, fût occupé par divers services de la Société Générale. Mais depuis le départ de la banque fin 2016 l’immeuble est désespérément vide.

AEW, son propriétaire avait bien un projet en tête. L’idée était de rehausser le bâtiment et de multiplier sa surface. Mais rien n’a vu le jour et la société de gestion d’actifs de la banque Natixis a longtemps cherché à se séparer de cet immeuble. C’est désormais chose faite.

Le bâtiment va faire l’objet d’une vaste restructuration pour devenir la première restructuration labellisée « Bâtiment Bas Carbone (BBCA) Rénovation » – Defense-92.fr

Icawood, le fonds d’investissement créé en 2019 par Icamap et Ivanhoé Cambridge vient d’acquérir les 37 000 mètres carrés de CB3. Entouré de WO2, le spécialiste de la construction d’immeubles de bureaux en bois (qui interviendra comme maître d’ouvrage délégué), Icawood ambitionne de faire de CB3 la première restructuration labellisée « Bâtiment Bas Carbone (BBCA) Rénovation » du quartier d’affaires de La Défense, « conjuguant notamment sobriété constructive, emploi de nouveaux matériaux biosourcés et recyclés, végétalisation intense et haut degré de performance énergétique ».

Pour l’instant Icawood et WO2 restent discret sur le nouveau projet qui n’en est qu’à ses prémices. Mais une chose est sûre : le cabinet d’architectes Ateliers 2/3/4/ à l’origine du projet de restructuration, développé par AEW et désormais avorté, reste aux commandes de cette future métamorphose.

Dans cette transaction dont le montant n’a pas été révélé, Icawood a été accompagné par l’étude Wargny-Katz et les cabinets Gide Loyrette Nouel et Adden, ainsi que par Eastdil pour la mise en place d’un financement. AEW a été conseillé par l’étude Wargny Katz, le cabinet White & Case, JLL en AMO, KPMG et le cabinet Enjea pour les sujets de fiscalité. Les prêteurs pour l’opération ont quant à eux été assistés par l’étude Chevreux et le cabinet Archers. BNP Paribas Real Estate a effectué la transaction dans le cadre d’un mandat co-exclusif avec CBRE.

L’immeuble CB3 a été construit à la fin des années 70 – Defense-92.fr
- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles