-0.2 C
Courbevoie
lundi 8 mars 2021

La CCI des Hauts-de-Seine quitte Via Verde à Nanterre pour Cœur Défense

La Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI) du département des Hauts-de-Seine vient de s’installer dans l’ensemble Cœur Défense.

De Nanterre à La Défense. La Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI) du département des Hauts-de-Seine vient de s’installer dans l’ensemble Cœur Défense. Implanté historiquement à Nanterre, d’abord dans un bâtiment indépendant de la rue des Trois Fontanot, puis à partir de 2011 dans l’immeuble Via Verde, la CCI est désormais établie depuis le lundi 8 février dans Cœur Défense. Ce plus grand ensemble immobilier de bureaux d’Europe héberge notamment HSBC, EDF, Orange Business Services ou encore Paris La Défense.

Le siège altoséquanais de la CCI a basé ses 65 salariés (mais aussi une dizaine de ses stagiaires et alternants) et au second niveau de la tour A de Cœur Défense sur 1 300 mètres carrés auxquels s’ajoutent près de 800 mètres carrés loués dans l’espace de coworking Wojo. Si l’installation chez Wojo se traduit par des espaces privatisés, ce choix permet d’une part à la CCI 92 d’avoir des bureaux plus modulables mais aussi et surtout, d’être au plus proche des start-up. Outre les services d’accueil pour les entrepreneurs, ces nouveaux locaux hébergent notamment la direction de la CCI 92 ou encore le « Pôle territoires & financement ».

La Chambre de Commerce et de l’Industrie des Hauts-de-Seine s’est installée sur environ 2 100 mètres carrés dans Cœur Défense – Defense-92.fr

Un déménagement dans le plus grand quartier d’affaires d’Europe qui a du sens pour la CCI. Non seulement l’organisme a pu obtenir des conditions avantageuses pour son bail compte tenu de la situation actuelle, mais a aussi pu se mettre au plus proche des entreprises. « L’idée était d’être dans un environnement stimulant en s’inspirant de ce que font les grandes entreprises du quartier en termes de management », confie William Prost, le directeur de la CCI 92 qui a voulu être plus accessible pour les entrepreneurs.

Ce déménagement en pleine crise sanitaire a aussi été un défi pour la CCI qui a dû s’adapter au Covid-19. « On a maintenu des espaces ouverts par pool avec de grandes salles de réunions », détaille William Prost. La CCI 92 en a aussi profité pour passer une partie de ses bureaux en flex office et rendre ses nouveaux locaux plus agréables avec plus d’espaces de convivialité et d’accueil.

Une grosse soixantaine de personnes travaillent à la CCI des Hauts-de-Seine – Defense-92.fr

Ce nouveau départ pour la CCI n’a en revanche pas été des plus coûteux. Si le mobilier est neuf, l’organisme des Hauts-de-Seine a essayé de limiter « le gâchis et les frais » en gardant son matériel informatique. « J’ai gardé ma table qui venait de la bourse du commerce. Les marchands échangeaient sur cette table. Elle a une valeur symbolique », raconte William Prost qui dirige la CCI 92 depuis juin 2016.

Pour l’instant il y a encore peu de monde dans ces nouveaux locaux dont l’aménagement a été assuré directement par les équipes régionales de la CCI. Seulement 15 % des troupes de l’organisme sont présents quotidiennement au bureau. Le reste des équipes continue à pratiquer le télétravail le temps que la crise sanitaire passe.

La CCI 92 reçoit tous les jours les créateurs et chefs d’entreprises. Un accueil sans rendez-vous est proposé du lundi au vendredi entre 9 heures et midi et avec rendez-vous entre 14 heures et 16 heures.

La Chambre de Commerce et de l’Industrie des Hauts-de-Seine est installée dans Cœur Défense depuis le 8 février – Defense-92.fr

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles