17.2 C
Courbevoie
dimanche 26 mai 2024
- Publicité -

La tour Trinity affiche complet

Le propriétaire des 49 000 mètres carrés de Trinity a annoncé l’achèvement de la commercialisation du building trois ans après sa construction.

Il aura fallu trois ans à Unibail-Rodamco-Westfield (URW) pour finaliser la commercialisation de Trinity. Terminée en pleine pandémie, la tour Trinity est désormais entièrement occupée après la location du dernier étage à l’entreprise spécialisée en ingénierie, conseil et services informatiques Solutec.

« Dans un contexte de transformation des modes de travail, nous nous réjouissons de voir que Trinity apporte une réponse aux défis des entreprises : stimuler l’envie et l’engagement des talents au quotidien, favoriser l’échange et la collaboration entre les équipes », s’est félicité Vincent Jean-Pierre, le directeur général du pôle bureaux et projets mixtes chez URW, parlant d’un « succès » étant le « fruit du savoir-faire du groupe URW en matière de conception de bureaux ».

Le gratte-ciel conçu par le cabinet Cro&Co Architecture a attiré Viatris, Ipside Santarelli Brevalex, Alain Afflelou, Teamwill, Axway, Altitude, Mersen, HDI, Sopra Steria, Circana, TechnipFMC, Credit Mutuel Arkea et l’opérateur de coworking Industrious.

Les locataires du bâtiment peuvent profiter de nombreux services, dont un centre de bien-être et un centre d’affaires sur le toit, offrant une terrasse et des vues panoramiques. Plusieurs offres de restauration sont également disponibles pour les occupants.

Malgré la fin de la commercialisation de Trinity, URW reste prudent pour l’avenir. La foncière, qui a commencé la construction de sa tour Triangle il y a deux ans dans le 15ème arrondissement de Paris, doit faire face à une dette importante. Et confrontée à un taux de vacance record dans le quartier d’affaires de La Défense, URW a suspendu le lancement de ses tours Sisters.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles