25 C
Courbevoie
mercredi 24 juillet 2024
- Publicité -

Viol antisémite : les parents racontent le calvaire vécu par leur fille

Une dizaine de jours après l’atroce viol à caractère antisémite de leur fille, les parents ont accepté de livrer leur témoignage au Parisien.

Un témoignage bouleversant. Une dizaine de jours après le viol à caractère antisémite commis par trois jeunes garçons de 12 et 13 ans sur leur fille de 12 ans, les parents de la jeune présumée victime ont accepté de se livrer au Parisien. Pour eux, l’agression de leur fille est clairement liée à l’importation du conflit israélo-palestinien.

Selon son père, qui a souhaité conserver l’anonymat, tout comme son épouse, leur enfant reste très choquée. « Ses agresseurs lui ont volé son enfance. Ce choc lui provoque des réminiscences, des flashbacks la nuit. Elle rencontre des difficultés pour s’endormir et subit des réveils nocturnes », indique le père dans les colonnes du Parisien.

La mère raconte ce terrible après-midi du samedi 15 juin. Ce jour-là, les parents reçoivent une alerte inquiétante de l’un des amis de leur fille. Ce dernier affirme avoir reçu des images de la jeune fille entrain de se faire agresser et violer. Immédiatement, le père part à la recherche de sa fille, d’abord dans le square Henri Regnault. L’homme dit être passé devant l’ancienne crèche désaffectée, sans l’apercevoir.

Après une heure de recherche, il rentre au domicile familial, dans l’un des bâtiments proches du square. Il redescend alors et finit par trouver sa fille en état de choc dans le hall de la résidence. « Papa, j’ai été violée. Ils m’ont tout fait. Je n’ai pas le droit de te dire, ils m’ont fait jurer de ne rien dire sinon ils me tueraient. Ils m’ont menacée de mort, et ils ont dit qu’ils vous feraient du mal aussi », confie la fille à son père.

La jeune collégienne va alors braver les menaces de représailles. Parmi les tortionnaires, elle en connaît un. Il s’agit de celui âgé de 12 ans. Selon sa mère, l’adolescente avait entretenu une très courte idylle amoureuse après une rencontre lors de la visite du site olympique de hockey sur gazon à Colombes. « Ils se sont rencontrés à cette occasion par le biais d’amis communs dans leurs collèges respectifs. Ensuite, ils ont gardé contact », indique la mère.

« Nous ne vivons pas un antisémitisme résiduel mais un antisémitisme pesant, visible, palpable »

Mais depuis le 7 octobre, et la guerre en Palestine qui en a découlé, la collégienne était restée discrète sur sa religion juive. Pour se protéger, elle a dit être musulmane à son présumé violeur. Ce dernier a rapidement découvert la vérité. Et sa colère a été terrible. La suite, on la connaît. Avec deux amis, il s’en est pris à la jeune fille, en la séquestrant, menaçant, violant, mais aussi en tentant de lui extorquer de l’argent.

Après avoir subi l’enfer, les bourreaux vont la menacer de nouvelles représailles. « Avant de la laisser repartir, ils lui ont fait jurer sur Allah de ne rien dire, qu’elle ne devait surtout en parler à personne, ni à ses parents ni à la police. Ils lui ont même demandé de se convertir à la religion musulmane », explique la mère au Parisien.

Derrière ce crime, les parents dénoncent un amalgame né dans une partie de l’opinion. « Nous ne vivons pas un antisémitisme résiduel mais un antisémitisme pesant, visible, palpable. Notre fille l’a vécu dans sa chair à l’école avant de subir l’impensable le 15 juin », affirme la mère, en échos aux récentes déclaration de Jean-Luc Mélenchon.

Les parents ont confié au Parisien qu’il a été pénible pour eux d’assister à l’instrumentalisation de leur affaire par « l’ensemble des partis politiques ». Le couple dit attendre de la justice que le crime envers leur fille soit reconnu. « Notre drame est aussi le signe d’une faillite collective de notre société qui se révèle incapable de lutter contre cet islamisme radical qui gangrène même l’esprit des enfants jusque dans ses formes les plus extrêmes », estime le père.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles