19.6 C
Courbevoie
dimanche 20 juin 2021
- Publicité -

À pied, ces fidèles catholiques s’élancent pour un pèlerinage d’un millier de kilomètres entre La Défense et la Côte d’Azur

Plusieurs fidèles catholiques viennent de se lancer dans un pèlerinage d’un millier de kilomètres pour relier la Grande Arche de La Défense à la petite commune de Cotignac dans le Var.

Une longue marche pour la foi. Plusieurs fidèles catholiques viennent de se lancer ce lundi 7 juin dans un long pèlerinage de 950 kilomètres. Organisée par divers mouvements catholiques, « la Grande Marche de Saint-Joseph » ambitionne de relier la Grande Arche de La Défense à la petite commune de Cotignac dans le Var, non loin de Toulon, sur la Côte d’Azur.

« Le Pape François a souhaité placer l’année sous le signe de Saint-Joseph, le patron des travailleurs. La Défense, c’est un lieu emblématique du travail », a confié Arnaud Bouthéon, l’un des organisateurs à nos confrères d’Actu 92.

La première étape se voulait symbolique puisque le groupe de marcheurs ne s’est non pas dirigé vers le Sud de la France mais vers la Butte de Montmartre. Le tracé du pèlerinage se veut le plus direct possible. L’objectif pour ces fervents catholiques est de marcher près de quinze kilomètres par jour, pendant 70 jours afin d’arriver à destination le 15 août prochain, jour de l’Assomption, le jour de la Sainte-Marie, dans la commune où un berger a affirmé avoir vu apparaître Saint-Joseph le 7 juin 1660.

Combien seront-ils de marcheurs ? difficile à estimer puisque chaque participant peut rejoindre le pèlerinage pour une ou plusieurs étapes, durant quelques heures ou plusieurs jours. Une statue de Saint-Joseph portant Jésus, confectionnée par Luc de Moustier, sculpteur à Boulogne-Billancourt fera partie du voyage. Le voyage sera d’ailleurs placé sous le signe de la débrouille pour l’hébergement et la nourriture.

« L’objectif est d’aller à la rencontre des Français pour les écouter et porter leurs intentions de prière. La marche est marquée par la solidarité, l’empathie et la sympathie envers nos concitoyens. Si on peut apporter un peu d’espérance, ce sera encore mieux », indique Arnaud Bouthéon au site Actu 92.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles