3.1 C
Courbevoie
vendredi 16 avril 2021

SSP ferme deux de ses trois Starbucks de La Défense

Une faible fréquentation et la crise du Coronavirus ont eu raison des deux établissements de la célèbre chaine américaine.

Starbucks boit la tasse à La Défense. SSP, le spécialiste de la restauration dans les sites de transports comme les gares et aéroports qui exploitait trois des sept salons du quartier d’affaires de La Défense et de Nanterre vient d’en fermer deux définitivement.

Le salon de la station de métro Esplanade de La Défense ouvert il y à peine trois ans, en avril 2018 et celui de la gare RER de Nanterre-Université lancé en décembre 2015, ont fait les frais d’une faible fréquentation doublée de la crise sanitaire du Coronavirus. « Ça ne tournait pas, aucun des deux ne fonctionnait. A Nanterre nous étions arrivés à la fin de notre contrat (avec RATP Travel Retail, ndlr) », reconnait Arnaud Dubreuil, directeur des opérations chez SSP.

Le Starbucks du métro Esplanade de La Défense n’avait d’ailleurs jamais réouvert depuis le premier confinement en mars 2020. Trop proche de son voisin, celui de l’hôtel MGallery Nest (l’ex Sofitel) ouvert en novembre 2017, le long de l’esplanade, ce salon de la station du métro de la ligne 1 ne fonctionnait pas vraiment et avait même dû rétrécir son amplitude d’ouverture en ne servant ses boissons et pâtisseries que jusqu’à 15 heures. SSP va en revanche continuer à exploiter son Starbucks implanté dans la salle d’échanges de la gare de La Défense qui lui « fonctionne bien ». Des fermetures qui restent toutefois anecdotiques pour SSP qui chapeaute une grosse quarantaine de Starbucks en France.

Si La Défense vient de perdre deux de ses Starbucks, les amateurs de l’enseigne ont encore de quoi rassasier leur soif puisque le quartier compte toujours cinq adresses. La chaine née à Seattle en 1971 détient de son côté en propre les établissements de Cœur Défense, du Faubourg de l’Arche et celui du centre commercial Westfield Les 4 Temps qui pour ce dernier est temporairement inaccessible suite à la fermeture des malls. SSP gère donc toujours son salon de la gare de La Défense. Enfin Algonquin s’occupe pour sa part du Starbucks installé au pied de l’hôtel MGallery Nest. Ce dernier est cependant lui aussi temporairement fermé depuis la fin de l’année dernière sans qu’une date de réouverture ne soit pour l’heure connue.

Le Starbucks de la gare RER de Nanterre-Université a lui aussi définitivement fermé – Defense-92.fr

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles