13.5 C
Courbevoie
mardi 27 septembre 2022
- Publicité -

Un chantier express pour Sénéo sur le rond-point des Bergères de Puteaux

Le syndicat et producteur d’eau potable Sénéo a mené cet été un gros chantier sur le rond-point des Bergères à Puteaux.

Mission (presque accomplie) pour le producteur et distributeur francilien d’eau potable. Le syndicat Sénéo vient de finaliser une étape importante du chantier très particulier touchant le stratégique rond-point des Bergères à Puteaux, non loin de La Défense, et cela en limitant au maximum les restrictions de circulation.

« Dans le cadre d’un chantier d’envergure pour sécuriser et moderniser une partie de son réseau d’acheminement de l’eau sur le secteur Nord-Seine, Sénéo a réalisé un véritable exploit : finaliser l’ensemble des travaux sur la partie du rond-point en à peine six semaines », se félicite Sénéo dans un communiqué.

En charge de la production et de la distribution d’eau potable auprès de 610 000 habitants de l’Île de France, le syndicat Sénéo travaille depuis de nombreux mois à un vaste projet de sécurisation et modernisation de ses canalisations de transport d’eau potable et de son usine implantée sur le Mont Valérien. Pour anticiper tout problème de fuite ou même de rupture, Sénéo a en effet décidé d’investir plus de trois millions d’euros (hors taxes) pour sécuriser et remplacer quelques 631 mètres de canalisations d’un diamètre de 800mm datant de 1941.

Un chantier compliqué pour Sénéo

Après une étude réalisée en 2021, un appel d’offres lancé début 2022, puis une phase de préparation en avril et mai, le chantier a été lancé le 7 juin dernier. Un chantier dans un contexte particulier indique Sénéo. En effet le syndicat a dû faire face à des pénuries de matériaux notamment liées à la guerre en Ukraine, un calendrier difficile dû au passage à cet endroit du Tour de France mais aussi à la fréquentation importante de l’axe routier.

« Malgré la meilleure préparation possible, ce chantier a été soumis à de nombreux bouleversements ; aussi à situation exceptionnelle, moyens exceptionnels ! Sur site, cinquante personnes, au lieu de douze à quinze pour un chantier de même ampleur, ont travaillé sans relâche, six jours sur sept, du lundi au samedi. L’ensemble des intervenants ont fait preuve d’un engagement et d’un professionnalisme sans faille. Je tiens sincèrement à les remercier, grâce à eux, nous avons non seulement relevé le défi, gagné la course contre la montre, mais aussi fait preuve d’une véritable ingéniosité technique ! », précise Florent Casy, le directeur général de Sénéo.

Les travaux vont se poursuivre jusqu’en janvier 2023

Sénéo met aussi en avant un chantier vertueux. « Au-delà de son caractère exceptionnel, ce chantier se distingue en effet par des choix innovants, hors-normes », explique le syndicat qui indique que certaines canalisations âgées de quatre-vingt ans devant être remplacées ont laissé place à des tuyaux en acier plutôt qu’en fonte. « Très peu utilisé, l’acier a nécessité de travailler sur de nouvelles logiques en termes d’ingénierie ; tous les tuyaux posés ont été fabriqués en France ; la terre retirée au cours des travaux, habituellement menée en décharge, a été stockée et réutilisée pour la fermeture du chantier », affirme Sénéo.

Si le gros du chantier est désormais réalisé tout n’est pas pour autant terminé. Jusqu’à mi-octobre les travaux porteront sur la réalisation d’une chambre à vannes d’une trentaine de mètres carrés, puis d’octobre à janvier 2023 sur la pose de deux réseaux en parallèle en travers d’un chantier de reconstruction de bâtiments.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles