25.3 C
Courbevoie
samedi 20 juillet 2024
- Publicité -

La RATP ambitionne de recruter 6 600 personnes cette année

La régie des transports parisienne aspire à recruter près de 6 600 personnes en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Des milliers d’emplois à pourvoir à la RATP. Pointé du doigt par la présidente d’Île-de-France Mobilités (IDFM), Valérie Pécresse pour son manque d’anticipation à recruter durant la pandémie, créant ainsi d’importantes défaillances dans l’offre des transports, la RATP lance une importante campagne d’embauche.

Dès cette année le groupe RATP annonce le recrutement de plus de 6 600 personnes en Île-de-France (4 900 CDI, 1 000 contrats d’alternance, 700 contrats d’insertion), un « volume historique » pour les contrats à durée indéterminée.

Cette campagne de recrutement « sans précédent » vise à permettre d’assurer l’offre attendue sur les réseaux et de préparer les deux grands évènements majeurs à venir dans la capitale, la Coupe du Monde de Rugby en septembre et octobre prochain puis les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Cette campagne massive de recrutement concerne tous les postes, dans toute la région. La RATP veut ainsi gonfler ses effectifs avec 2 700 nouveaux machinistes de bus, dont 2 400 sur Paris et petite couronne et 300 en grande couronne (RATP Cap Île-de-France), 700 agent.e.s de gares et station et conducteur.rice.s de métro. L’entreprise recherche également des mécanicien.nes d’entretien des trains et des métros (300 postes), des technicien.nes de dépannage des trains et des métros, des électromécanicien.ne.s, des électronicien.ne.s, des électricien.nes BT/HT (basse tension/haute tension), mais aussi des mainteneurs.euses en signalisation ferroviaire et en pilotage automatique et des agent.es de sûreté GPSR (120 postes).

Par ailleurs, pour répondre à ses besoins, le groupe recherche près de 600 ingénieurs et cadres principalement pour des postes d’ingénieurs et chefs de projet des métiers du digital et de la cybersécurité, de la maintenance, des infrastructures et systèmes industriels, mais aussi des postes de managers d’exploitation.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles