0.6 C
Courbevoie
vendredi 9 décembre 2022
- Publicité -

Les vacances achetées sur Snapchat virent à l’arnaque

Près de 150 familles ont été victimes d'une « arnaque au voyage » sur le réseau social Snapchat. La famille de l’entrepreneur orignaire de Nanterre se dit menacée.

La bonne affaire était en fait une belle arnaque. Pour réserver ses vacances il est de coutume de passer par des agences de voyages physiques ou en ligne comme Expedia, Booking ou encore Airbnb. Pour payer moins cher leurs vacances, certains ont cru avoir la bonne idée de passer par Snapchat, comme le révèle Le Parisien.

Sur le réseau social (mais aussi Instagram) les annonces sont alléchantes. L’agence Valbuenux Travel, gérée par Mathieu Melek, un habitant de Nanterre propose des voyages à des prix très attractifs pour des destinations de rêve comme l’Égypte, Dubaï aux Émirats arabes unis ou encore Zanzibar en Tanzanie. Pour attirer les clients, le jeune entrepreneur fait appel à des « influenceurs » comme Miss Serbia, Sisikofficiel et Habituetoi. Ces pseudos-influenceurs assurent que « Y a pas de carotte », que c’est une « agence de tourisme hyper carrée » et que Mathieu Melek est « le gars qu’il vous faut ». De quoi convaincre certains.

Capture d’écran de la page Instagram de l’agence Valbuenux Travel – DR

Pour vendre ses vacances clefs en main, l’agence Valbuenux communique avec ses clients uniquement sur Snapchat. Pour payer, tout se passe également par internet. Mais les vacances de rêve ont très vite viré au cauchemar. Car forcement réserver ses vacances sur Snapchat par le biais d’un inconnu n’était pas du tout une bonne idée. Le quotidien a dévoilé récemment le témoignage de l’une des 150 familles victimes de cette escroquerie. « On s’est fait escroquer et nous sommes nombreux dans ce cas », confie Farah au Parisien.

Farah en couple avec trois enfants débourse 4 500 euros tout compris pour un séjour de dix jours dans un hôtel quatre étoiles à Hurghada en Egypte. C’est un neveu de la famille qui recommande cette offre en-dessous des prix normaux émanant d’un « gars de Nanterre ». Le jour J, première déconvenue pour la famille. Le vol est retardé de deux jours. Mais Farah ne s’inquiète pas vraiment d’autant que l’agent de voyage de Snapchat leur offre quatre nuits supplémentaires en complément. Mais c’est en arrivant sur place que le cauchemar va commencer. L’hôtel promis n’est pas celui où la famille est conduite. Au bout de quatre jours Farah est contactée par la réception de l’hôtel qui lui annonce le check-out et demande de régler la note.

Échaudée Farah contacte alors Mathieu Melek présent également en Égypte. La mère de famille s’en remet à l’ambassade de France, dépose une plainte auprès de la police touristique et fait appel à un avocat égyptien. L’homme incarcéré le temps de l’enquête a refusé lors d’une confrontation de dédommager sa victime. Car l’ardoise de Farah devient vertigineuse : près de 8 600 euros pour payer l’hôtel et acheter les billets d’avion retour. Rentrée en France, Farah a déposé une nouvelle plainte au commissariat de Champigny (94).

Toujours d’après Le Parisien, le consulat français local aurait comptabilisé entre le 21 et 30 août quarante-deux victimes de la petite entreprise Valbuenux. Une escroquerie qui ne concernerait pas que l’Égypte. D’après les derniers décomptes ce ne sont pas moins de 150 familles qui auraient été escroquées pour diverses destinations.

De quoi en énerver certains qui ont décidé de faire justice eux-même. L’entreprise Valbuenux créée en février 2022 étant réel, il est très facile de retrouver son adresse sur des sites comme Société.com. Et l’adresse n’est d’autre qu’à Nanterre, tout près de la préfecture, non loin de La Défense. L’agence de voyages 2.0 est localisée dans le domicile de la famille de Mathieu Melek.

Dans une série de courtes vidéos la supposée sœur de l’homme demande aux victimes de « faire la part des choses ». Car la porte de la famille vivant dans une résidence HLM est vandalisée, affirme la sœur de Mathieu Melek. La famille prend peur et prend la fuite. « On a quitté tout, notre confort et toute notre vie à cause des actions de Mathieu. Aujourd’hui j’ai vraiment peur pour mes parents et ma famille », lâche-t-elle. Et la femme tente d’éteindre l’incendie en faisant les louanges de sa famille. « Pour ceux qui nous connaissent, vous savez très bien que l’on a toujours respecté les gens. On a toujours été apprécié de tous », dit-elle en sanglotant affirmant n’avoir été « au courant de rien » des agissements de son frère. « On n’aurait jamais, jamais permis qu’une chose pareille ne se passe. On n’est pas impliqué. On est vraiment désolé », rajoute-elle.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles