20.8 C
Courbevoie
dimanche 21 juillet 2024
- Publicité -

Alexis Landot grimpe les 115 mètres de la tour Franklin

Alexis Landot a escaladé ce mardi les 115 mètres de la tour Franklin. Un nouvel exploit pour ce jeune sportif de l’extrême.

A bientôt 23 ans son palmarès est impressionnant. Inspiré par Alain Robert, le pionnier de la discipline, Alexis Landot a grimpé ce mardi 7 février la façade vitrée de la tour Franklin, un peu moins d’un an après l’avoir déjà gravie avec son ami Léo Urban. Une ascension vertigineuse de près de 115 mètres que le jeune sportif de l’extrême a réalisé une nouvelle fois à main nues, sans la moindre protection, avec comme seule aide des pansements aux doigts pour atténuer les coupures et du talc aux mains pour limiter la transpiration.

C’est vers 12h45 qu’Alexis Landot s’est lancé dans son périple qui l’a amené au sommet du building quarante-cinq minutes plus tard, aux alentours de 13h20. Pour cette grimpe Alexis Landot s’est donné comme défi de glisser ses mains et ses pieds dans la rainure des éléments de façade. « C’était un challenge assez compliqué que je m’étais fixé », confie-t-il. A l’issue de son exploit, c’est un comité d’accueil de policiers qui l’a cueilli afin de le conduire pour quelques heures en garde à vue.

Depuis sa première ascension de la tour Engie en 2020, Alexis Landot a fait de La Défense son terrain de jeu mais aussi d’entrainement. Le grimpeur a, depuis, escaladé les tours Alto (également avec Léo Urban) et Ariane mais aussi celle de TotalEnergies avec Alain Robert, Léo Urban et Marcin Banot en septembre 2021. Et ce n’est pas terminé. « Je n’en ai pas fini avec La Défense », assure Alexis Landot qui escaladait dernièrement l’une des deux tours Mercuriales à Bagnolet et l’iconique tour Montparnasse de Paris.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles