10.7 C
Courbevoie
jeudi 29 septembre 2022
- Publicité -

Vêtus en Spider-Man, Alexis Landot et Léo Urban grimpent la tour Alto

Les deux grimpeurs de l’extrême ont escaladé ce lundi matin les 160 mètres de la tour Alto.

Deux Spider-Man à l’assaut de La Défense. Les deux grimpeurs de l’extrême, Alexis Landot (21 ans) et Léo Urban (28 ans) ont escaladé ce lundi en fin de matinée les 160 mètres de la tour Alto, moins de trois mois après qu’Alain Robert, le maitre en la matière l’ait grimpée. « C’est une tour que l’on voulait grimper depuis longtemps. On l’avait laissée en premier à Alain Robert qui habite en Indonésie », confie Léo Urban. Trois sportifs qui se connaissent bien puisqu’en septembre dernier ils avaient ensemble escaladé la tour TotalEnergies avec également Banot.

Alexis Landot et Léo Urban étaient grimés en Spider-Man pour cette ascension – Defense-92.fr

Grimés en Spider-Man, les deux compères voulaient avant tout rendre hommage à leur idole Alain Robert -qui aurait dû grimper à leurs côtés mais il a été bloqué en Indonésie-, surnommé le Spider-Man français. Mais pas que. « On a fait ça en Spider-Man pour faire rêver les petits et grands », explique Léo Urban. Cette ascension pourrait aussi servir pour faire la promotion du prochain Marvel, Spider-Man : No Way Home qui doit sortir ce mercredi. Mais Alexis Landot veut prévenir les plus jeunes : « Il ne faut pas reproduire ce que l’ont fait. C’est des années d’entraînements », avertit Alexis Landot.

C’est vers 11h30 que le duo s’est élancé à mains nues, sans la moindre protection et bien sûr sans aucune autorisation. « Messieurs redescendez ! », leur lance un responsable de la sécurité de la tour. Une invective forcement ignorée par les deux compères qui visent le sommet du gratte-ciel aux 3 800 écailles de verre. Comme avec Alain Robert le spectacle amuse et impressionne les salariés déjà installés dans le building. « C’est dangereux mais c’est osé. Ça me fait peur », glisse Jonathan. « On est sur un début de semaine insolite. On a plus d’internet et en plus ils sont là à escalader la tour », rajoute Esteban. « C’est super, j’adore l’idée de changer de point de vue », lâche pour sa part Celia.

Alain Robert avait déjà escaladé la tour Alto en septembre dernier – Defense-92.fr

Il aura fallu, une petite heure au duo pour venir à bout de cette tour achevée en 2019. « C’était bien, facile et un peu physique », a glissé Léo Urban à l’issue de son exploit, avant d’être embarqué par la police. « C’était différent de ce que l’on escalade d’habitude », admet pour sa part Alexis Landot. Et les deux compères promettent : « On reviendra au printemps pour escalader une autre tour de La Défense ».

Les deux grimpeurs ont mis moins d’une heure pour escalader la tour Alto – Defense-92.fr

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles