5.2 C
Courbevoie
lundi 22 avril 2024
- Publicité -

L’édition 2023 du Mipim a attiré 23 000 professionnels de l’immobilier

Le plus grand rendez-vous mondial de l’immobilier et de la ville a attiré près de 23 000 professionnels de l’immobilier venus de quatre-vingt-dix pays.

Il y avait du monde sur la croisette. Annulé en 2020 et 2021 à cause du Coronavirus, puis revenu l’année dernière, le Mipim a retrouvé toute sa vigueur cette année. L’édition 2023 du plus grand salon de l’immobilier qui s’est tenu à Cannes du 14 au 17 mars a attiré plus de 23 000 décideurs, a annoncé RX, l’organisateur de l’événement.

Le Mipim renoue ainsi avec les fréquentations record pré-crise sanitaire, et une croissance de 15 % comparée à 2022, portée notamment par les importantes délégations de la France, du Royaume-Uni, de l’Allemagne, de l’Italie, rejointes par celles du Japon, du Canada, des États-Unis, du Brésil, du Qatar, de l’Arabie Saoudite ou de l’Égypte, mais une fois de plus sans la Russie…

Les investisseurs et institutions financières ont compté pour un quart du total des participants, avec la participation de 76 des 100 plus grandes structures d’investissement, représentant plus de 4 000 milliards d’actifs, et les interventions par exemple d’Isabelle Scemama, global head at investment manager AXA IM Alts, ou du directeur général de Commerz Bank, Henning Koch.

Les villes et gouvernements (collectivités, gouvernements…) ont représenté une part croissante des participants, avec la présence des ministres français Christophe Béchu et Olivier Klein, mais aussi Cristina Gamboa, la directrice du World Green Building Council, Lord Dominic Johnson, le ministre de l’investissement du Royaume-Uni, Rudi Vervoort, ministre-président de la région de Bruxelles, Georges de Habsbourg-Lorraine, ambassadeur de Hongrie en France, et les représentants des métropoles de Paris, New York, Montréal, Tokyo, Osaka, Londres, Manchester, Berlin, Stockholm, Helsinki, Prague, Varsovie ou encore Munich et Milan.

Pour représenter le plus grand quartier d’affaires d’Europe, l’établissement public Paris La Défense était une fois de plus présent avec sa grande maquette afin de séduire les investisseurs et promoteurs des quatre coins du monde.

« Dans un environnement incertain, le Mipim s’est affirmé cette année plus que jamais comme un sommet unique au monde. Une plateforme capable de rassembler la communauté internationale des décideurs publics et privés de l’immobilier et de la ville, pour se connecter et créer des projets et des lieux meilleurs et plus durables. Ce faisant, le MIPIM joue le rôle de catalyseur dans la transformation de notre industrie. Nous sommes particulièrement fiers d’avoir signé avec la charte “Road to Zéro Alliance » aux côtés de grands acteurs, pour affirmer notre engagement dans le développement durable. Et nous sommes enthousiastes à l’idée de poursuivre ces échanges à New York en novembre », a déclaré Nicolas Kozubek, directeur du Mipim.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles