19.5 C
Courbevoie
samedi 28 mai 2022
- Publicité -

A vous de choisir le look des futurs tramways de la ligne T1 qui sera prolongée vers Nanterre

Île-de-France Mobilités (IDFM) organise jusqu’au 21 janvier un vote sur son site internet afin de laisser aux usagers le choix du look des futurs tramways de la ligne T1.

C’est une affaire de goût et de vote. Voilà plusieurs années qu’Île-de-France Mobilités (IDFM) consulte systématiquement les franciliens pour le choix du design de leurs matériels roulants. « Après le succès des consultations pour le RER B et les métros des lignes 15, 16, 17 et 18, Île-de-France Mobilités lance une nouvelle consultation publique dès le 7 janvier 2022 pour choisir le visage des nouvelles rames de la ligne T1 », indique l’autorité des transports franciliens.

Jusqu’au vendredi 21 janvier 2022 minuit, les franciliens sont ainsi invités à choisir la face avant extérieure de leur futur tramway de la ligne T1 parmi trois propositions faites par Alstom qui construira ce matériel roulant. Les propositions proviennent des agences de Patrick Jouin pour le look « Clarté ambiante », de Yellow Window pour « Simple et sympathique » et de Saguez pour « Ligne rassurante ». Le vote se fait par ici.

Prévus pour remplacer dès 2024 les actuelles rames du tramway T1 mises en service entre 1992 et 1997 -qui ont d’ailleurs circulé sur la ligne T2 durant ses premières années-, le marché comprend un maximum de 120 tramways pour un montant de 310 millions d’euros, « afin d’améliorer le confort des voyageurs et la fiabilité de cette ligne ». Une première commande ferme de 37 rames est passée pour le remplacement des rames actuelles qui fêtent cette année pour certaines leurs trente ans. Une tranche optionnelle de 83 tramways est également prévue « afin de renforcer l’offre de transport et répondre aux besoins liés aux prolongements en cours ».

Les nouveaux tramways de la ligne T1 seront équipés de six portes doubles de 1.30 mètre par côté y compris aux extrémités afin de faciliter la montée/descente des voyageurs et d’un accès facilité pour les personnes à mobilité réduite. Les futures rames du T1 seront également dotées d’un système embarqué de comptage de voyageurs par flux pour mesurer plus finement la fréquentation de la ligne et améliorer les conditions de voyage de chacun.

« En plus d’une motorisation repensée pour permettre une réduction d’au moins 30 % de la consommation d’énergie par rapport au matériel actuel, ces nouvelles rames seront recyclables à 95 % et valorisables à 99 % », assure IDFM précisant que ce nouveau matériel offrira une capacité de transport augmentée de 15% par rapport aux rames actuelles.

Des rames que les salariés et habitants de La Défense devront cependant attendre un peu plus longtemps pour découvrir. La mise en service du prolongement de la ligne T1 vers Rueil-Malmaison par Nanterre et son université n’est prévue qu’à l’horizon 2030.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles