20.5 C
Courbevoie
dimanche 25 juillet 2021
- Publicité -

Le futur métro du Grand Paris Express se dévoile

La Société du Grand Paris a dévoilé la maquette grandeur nature des futures rames qui circuleront sur les lignes 15, 16 et 17 du métro en rocade.

Elles ne circuleront pas avant une bonne dizaine d’années sous les tours de La Défense, mais elles se dévoilent déjà. La Société du Grand Paris (SGP) a révélé la maquette grandeur nature des futures rames qui circuleront sur les lignes 15, 16 et 17 du métro en rocade.

Confiée à Alstom la fabrication de ce matériel roulant nouvelle génération pour trois des quatre lignes du Grand Paris Express bénéficiera d’une conception centrée sur « l’usage et le confort des voyageurs » dans des optiques multiples que sont « la rapidité, l’information, la sécurité, le confort et le vivre en collectivité », confie la SGP.

« Ce nouveau métro sera écologique, accessible à tous, rapide, fiable et confortable, c’est ce que l’on attend d’un moyen de transport aujourd’hui », se réjouit Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris. Car avec ce nouveau matériel la SGP promet une consommation énergétique plus faible avec un freinage entièrement électrique dont l’énergie pourra être récupérée. Mais il y aura aussi la généralisation de l’éclairage de type LED dans les rames.

Le nouveau métro du Grand Paris Express sera construit par Alstom – Defense-92.fr

Ces rames de métro seront équipées des dernières technologies, assurent la SGP et Île-de-France Mobilités (IDFM). La Société du Grand Paris, en accord avec Île-de-France Mobilités qui finance en totalité ces nouvelles rames, a attribué ce contrat à Alstom pour 1,3 millard d’euros, en octobre 2018. Le groupe industriel français va assurer la conception et la fourniture de 183 rames de type « Boa », c’est-à-dire sans séparation. De grand gabarit, ces rames seront dotées de six voitures pour la ligne 15 et de trois voitures pour les lignes 16 et 17.

Bleu et blanc à l’extérieur, pour prendre les couleurs d’IDFM, ces trains nouvelle génération seront en conduite automatique et alimentés par des caténaires et non un troisième rail à contrario du métro parisien. Les portes de 1,65 mètre seront aussi bien plus larges que sur le matériel actuel afin de permettre une meilleur montée et descente des voyageurs. La vitesse commerciale des métros est comprise entre 55 et 65 km/h suivant les lignes, avec des pointes de vitesse pouvant atteindre 110 km/h, du fait des inter-stations importantes. À titre de comparaison, la vitesse commerciale du RER A est de 49 km/h, celle du métro parisien oscille entre 21 et 27 km/h (sauf sur la ligne 14, où elle atteint près de 40 km/h).

Ce nouveau modèle de rame circulera sur les lignes 15, 16 et 17 du Grand Paris Express – Defense-92.fr

A l’intérieur c’est le confort que promettent la SGP, IDFM et Alstom. Chaque rame climatisée pourra transporter de l’ordre de 500 passagers en version trois voitures (54 mètres), et jusqu’à un millier de personnes en version six voitures (108 mètres). Comme pour l’ensemble des stations des nouvelles lignes, elles seront accessibles aux PMR. « Le taux de confort moyen, représenté par le nombre de places assises par rapport à la capacité nominale du train est de l’ordre de 20 % », explique-t-on. Les sièges colorés en rouge ou bleu seront larges et suffisamment espacés pour offrir plus de place pour les jambes des voyageurs. Les passagers pourront profiter de prises USB pour recharger leurs smartphones et d’une information connectée avec des écrans numériques.

Mais pour voyager à bord de ces trains futuristes il faudra être très patient. Les première rames sortiront des usines en 2022. Mais il ne sera possible de voyager avec qu’à l’horizon de 2024, année où doivent être mis en service les premiers tronçons du Grand Paris Express avec notamment la ligne 15 Sud. Pour la partie Ouest de cette ligne en rocade qui passera par La Défense et Nanterre il va falloir attendre au moins 2030.

En attendant d’embarquer dans ce « supermétro » et de filer à toute vitesse sous le sol de la région parisienne il est possible de découvrir sa maquette à taille réelle à la Fabrique du Grand Paris. Tous les premiers samedis de chaque mois cet espace d’exposition implanté à Saint-Ouen (93) ouvre ses portes au public pour faire découvrir à tous les secrets du Grand Paris Express.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles