2 C
Courbevoie
lundi 6 février 2023
- Publicité -

Voilà pourquoi c’était la galère lundi sur les lignes L et U du Transilien

La journée du lundi 8 novembre a été cauchemardesque les pour les usagers des lignes L et U du Transilien.

C’est une succession d’incidents qui a été la cause d’un lundi cauchemardesque pour les usagers des lignes L et U du Transilien. Dans un Tweet, la SNCF est revenue ce mardi sur cette journée.

Ce lundi 8 novembre vers 6h30 un dérangement des installations de signalisation a été constaté par la SNCF dans le tunnel de Montretout, à Saint-Cloud. Lors de l’inspection des voies, les équipes en charge de l’entretien et de la maintenance du réseau, ont découvert un rail endommagé. Dans un premier temps, la circulation des trains a été suspendue immédiatement en direction de Versailles et Saint Nom la Bretèche, indique l’entreprise ferroviaire.

Puis en conséquence la circulation des trains s’est faite uniquement sur une seule voie dans ce secteur. Ce qui a eu un lourd impact sur le trafic avec un train sur trois sur l’axe Versailles Rive Droite et Saint-Nom la Bretèche de la ligne L et un train sur deux sur la ligne U.

A partir de 11h30, à la fin de l’heure de pointe, afin de remplacer la partie de rail endommagée, la circulation des trains a une nouvelle fois été totalement interrompue dans les deux sens jusqu’à 15h15. Mais en raison de difficultés techniques rencontrées lors du remplacement du rail endommagé, la circulation n’a pu reprendre que sur une seule voie à 15h25 obligeant la SNCF à restreindre à 50 % la circulation des trains sur les deux lignes. L’axe Versailles Rive Droite est lui resté interrompu.

Le trafic a finalement repris progressivement, dans les deux sens de circulation, sur l’ensemble des lignes, à partir de 17 heures avec cependant des suppressions et des modifications de dessertes.

Mais patatrac. À 19h57, la présence d’un bagage oublié au niveau de la voie 3 en gare de Paris Saint Lazare a très fortement perturbé la circulation des trains sur l’ensemble de la ligne L. « Un périmètre de sécurité imposé par les forces de l’ordre a été mis en place des voies 1 à 17 entrainant l’interruption des circulations au départ et à l’arrivée de Paris Saint-Lazare », se justifie la SNCF. Après intervention du service de déminage à 20h52, la circulation des trains a pu reprendre très progressivement à partir de 21h15 sur l’ensemble de la ligne L. La ligne U partant de La Défense fonctionnait elle « normalement » dès la fin d’après-midi.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles