10.7 C
Courbevoie
mardi 23 avril 2024
- Publicité -

L’hypermarché Auchan du Westfield Les 4 Temps va réduire sa surface

L’enseigne à l’oiseau fermera courant avril l’un des trois niveaux de son hypermarché du Westfield Les 4 Temps. L’offre commerciale se reconcentrera sur les deux étages historiques ouvets en 1981.

Auchan La Défense réduit la voilure. L’hypermarché du Westfield Les 4 Temps va fermer courant avril son niveau zéro, ouvert en décembre 2008, afin de recentrer son espace de vente sur les étages historiques datant de l’inauguration de 1981. Dédié aux boissons et à l’animalerie, cet étage d’environ mille mètres carrés a dès le début souffert d’un accès discret, peu adapté et mal indiqué.

« Le parcours client était trop compliqué. Nous avons beaucoup de clients qui ne sont pas des habitués du magasin et qui ne trouvaient pas les boissons », reconnaît Eric Demestre, le directeur de l’hypermarché du quartier d’affaires, tout en précisant que cet ajustement prévu de longue date ne s’inscrit pas dans le cadre du plan national de réduction des surfaces baptisé « ADN ».

La fermeture de ce niveau va ainsi entraîner une réduction de la surface de vente de l’hypermarché qui passera à environ 12 000 mètres carrés sur deux étages ainsi que du nombre de caisses. Pour compenser la disparition de cet étage, l’enseigne procède actuellement à une vaste réorganisation du magasin. Dans un jeu de chaises musicales, l’espace boisson regroupant l’eau, les sodas et les alcools va prendre la place de la droguerie au premier niveau. Cette dernière sera transférée au second niveau, à proximité de l’entrée. L’animalerie occupe désormais l’emplacement précédemment dédié au bricolage, espace décalé notamment en lieu et place de bagagerie et de la décoration pour la maison.

Eric Demestre est le directeur de l’hypermarché Auchan du Westfield Les 4 Temps – Defense-92.fr

Un changement auquel la clientèle de l’hypermarché, qui a enregistré cinq millions de passages en caisse en 2023, va devoir s’habituer. « Nous devons perturber le moins possible les clients », indique Eric Demestre. La réduction de la surface de vente entraînera donc une diminution de la présence de certains produits, notamment ceux de l’univers de l’informatique et de la télévision. Le nombre de références de vins va également baisser. « Nous allons également nous désengager du marché de la musique et de la vidéo », précise Eric Demestre. Certains rayons vont en revanche gagner en taille. « Nous allons agrandir l’espace bricolage », promet le directeur.

Une fois fermé, le niveau zéro retrouvera sa vocation d’origine en accueillant des réserves du magasin. Mais cet étage ne devrait pas rester fermé très longtemps. Dès l’année prochaine, l’enseigne de la famille Mulliez va engager une vaste rénovation de son hypermarché, notamment en refaisant les sols. Pendant les travaux, qui s’effectueront par phases, le niveau zéro accueillera temporairement certains rayons.

Ce n’est pas la première fois que l’hypermarché du quartier d’affaires perd en surface. Il y a plusieurs années déjà, l’enseigne s’était séparé d’une cellule annexe d’environ 300 mètres carrés où se trouvait l’espace loisirs. La surface avait abrité durant quelques mois un Sephora éphémère en 2019 avant que l’enseigne Normal ne prenne possession de l’espace en juin 2021.

Le nombre de références de vins va baisser – Defense-92.fr
- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles