21.4 C
Courbevoie
vendredi 12 avril 2024
- Publicité -

Chantier Eole : le nouveau tunnel entre Haussmann Saint-Lazare et Nanterre est prêt à être testé

La SNCF va désormais pouvoir tester en conditions réelles le nouveau tunnel d’Eole qui relie Nanterre à Haussmann Saint-Lazare, le terminus actuel de la ligne E du RER.

Un jalon majeur vient d’être franchi dans le projet Eole, qui vise à prolonger le RER E vers l’ouest de l’Ile-de-France. Sur l’ensemble du tronçon souterrain qui relie le centre de Paris (Haussmann Saint-Lazare) à Nanterre, soit plus de huit kilomètres, la voie est désormais achevée et prête à être testée en vue des circulations ferroviaires.

Les équipes SNCF Réseau et les partenaires du projet Eole ont ainsi réalisé, en juin dernier les quatre dernières opérations de finalisation de la nouvelle voie : l’ouverture du nouveau tunnel, la pose du dernier rail, la mise sous tension de la caténaire et l’enclenchement de la signalisation.

Cette mise en tension permet désormais à SNCF de mener les premiers « essais dynamiques » entre Haussmann Saint-Lazare, l’actuel terminus de la ligne et Nanterre, où émerge le nouveau tunnel. Cette batterie d’essais va permettre de tester toutes les fonctionnalités de la voie et ses composantes. Progressivement, ces essais soumettront l’infrastructure ferroviaire aux exigences « mass transit » du futur RER E, telle la capacité à atteindre 120 km/h tout en transportant plus de 650 000 voyageurs par jour dans le cadre de l’exploitation commerciale au cœur de la métropole francilienne.

En parallèle, les équipes du projet Eole et leurs partenaires industriels conduisent l’aménagement des trois futures gares desservies par la nouvelle voie, à Porte Maillot, La Défense et Nanterre – La Folie.

« L’achèvement de cette nouvelle voie, en dépit de la pandémie de Covid-19 et des exceptionnelles difficultés de logistique et d’approvisionnement qui en ont résulté, représente un jalon capital d’ici à l’ouverture des circulations ferroviaires jusqu’à Nanterre », indique la SNCF.

Prévue pour fin 2022, l’ouverture du tronçon comprenant les gares de Porte Maillot, La Défense et Nanterre-la-Folie n’interviendra finalement qu’au printemps 2024, et de manière partielle durant les premiers mois. Il faudra ensuite attendre la fin 2026 pour qu’Eole n’atteigne Mantes-la-Jolie, le terminus définitif de la ligne.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles