25 C
Courbevoie
mercredi 24 juillet 2024
- Publicité -

La Sanef fait sauter les barrières de péage de l’autoroute A14

L’autoroute reliant le quartier d’affaires de La Défense à Orgeval vient de supprimer ses barrières de péage. L'une des autoroutes les plus fréquentées et les plus chères de France a adopté un nouveau système de paiement.

Ralentir à l’approche du péage, chercher sa carte bancaire ou sa monnaie, se déhancher pour payer : ce petit rituel n’est plus qu’un (mauvais ?) souvenir pour les usagers de l’A14. Depuis 1996, cette autoroute, réputée pour être la plus chère de France (avec le Duplex de l’A86), relie le quartier d’affaires de La Défense à Orgeval (Yvelines) sur une vingtaine de kilomètres. Désormais, elle a supprimé ses barrières de péage de Montesson et Chambourcy (Yvelines). Elle n’en demeure pas moins toujours payante…

La Sanef, exploitant historique de cet axe qui se rattache à l’A13, a mis en service ce mercredi son nouveau système « flux libre ». Avec ce dispositif, les barrières de péage traditionnelles sont remplacées par des portiques -rappelant ceux de l’écotaxe- qui enjambent l’autoroute dans ses deux sens de circulation.

Dotés de caméras et de capteurs intelligents, ces portiques détectent et identifient les plaques d’immatriculation ou les badges de télépéage. Le système calcule le montant du péage en fonction de la catégorie du véhicule (voiture, poids lourd, moto, etc.) et du trajet réalisé.

« La transformation de l’autoroute A14 en autoroute à flux libre constitue la première étape d’une véritable révolution dans l’usage de l’autoroute en France. Enfin, une autoroute qui vit avec son temps, fluide et connectée ! », s’enthousiasme Arnaud Quémard, directeur général du groupe Sanef, parlant d’un projet de « transformation profonde » pour les collaborateurs de son entreprise.

Avec la disparition des barrières de péage de l’A14, les quelques 30 000 usagers quotidiens vont devoir changer leurs méthodes de paiement. Pour les utilisateurs du badge télépéage, rien ne change. Pour payer par carte bancaire, il faut désormais se rendre sous 72 heures sur le site de Sanef pour régler la facture en s’identifiant avec sa plaque d’immatriculation. « Nous proposons d’enregistrer les plaques et les cartes bancaires pour automatiser le paiement », détaille Josélito Bellet, l’un des responsables du projet chez Sanef. Enfin, il est également possible de payer en espèces ou par carte bancaire dans un délai de 72 heures chez l’un des 4 000 buralistes du réseau Nirio (groupe FDJ) qui proposent aujourd’hui le paiement du péage. « Une application pour payer sera disponible dans un second temps », indique ce responsable de la Sanef.

Et attention aux resquilleurs. En cas de non-paiement dans les 72 heures, la Sanef interrogera le fichier des immatriculations pour envoyer un courrier à l’adresse associée à la carte grise, même pour un véhicule immatriculé dans d’autres pays européens. « La première fois, et uniquement cette fois-là, il n’y aura pas de majoration », promet Josélito Bellet.

Passé le délai des 72 heures, le montant du péage sera majoré de 10 à 90 euros en fonction du nombre de jours de retard. « Au bout de deux mois, si aucune réponse n’est donnée, le dossier est envoyé au tribunal de police, et l’amende passe à 375 euros », poursuit Josélito Bellet.

Un peu moins de trente ans après leur installation, les barrières de péage, dont celle d’Orgeval, vont désormais être démontées pour disparaître progressivement du paysage, permettant à la Sanef de « rendre à la nature » une grande partie de l’espace.

Après avoir doté l’A14 de son système de flux libre, la Sanef équipera en décembre prochain l’A13, cette autoroute qui s’étire de Paris à Caen, le tronçon payant allant de Buchelay (Yvelines) à Cagny (Calvados).

Pour rappel, l’autoroute A14 reste entièrement gratuite dans le tunnel de Nanterre-La Défense (dans les deux sens), de sa naissance à La Défense jusqu’à l’échangeur avec l’autoroute A86.

La barrière de péage de Montesson, désormais inactive, va être démontée – Defense-92.fr
- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles