1.7 C
Courbevoie
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -

Le département des Hauts-de-Seine prépare ses routes pour l’hiver

Le département des Hauts-de-Seine et celui des Yvelines ont mis sous surveillance près de 1 500 kilomètres de voiries pour cet hiver.

Les routes des deux départements sont sous surveillance pour l’hiver. Le département des Hauts-de-Seine et celui des Yvelines ont mis sous surveillance près de 1 500 kilomètres de voiries par le biais de leur établissement public interdépartemental Yvelines/Hauts-de-Seine (EPI 78-92).

Pour cette période hivernale ce sont 250 agents issus des deux départements qui seront mobilisables en cas de besoin afin de maintenir des conditions de circulation « optimales » sur environ 1 560 kilomètres de voies du réseau routier des deux territoires. En parallèle, environ 340 kilomètres de routes départementales situées dans les agglomérations sont directement traités par les collectivités territoriales, indiquent les deux départements.

Les agents des deux collectivités seront mobilisables jusqu’au lundi 14 mars 2022. « Un suivi météo quotidien ainsi qu’une surveillance du réseau routier par patrouillage, dès que les conditions le nécessitent, seront effectués. En fonction de l’évolution des conditions météo et de l’état de la surface des chaussées, un traitement par salage ou raclage en cas de neige sera effectué », assurent les deux départements.

L’organisation hivernale mise en place repose sur quarante agents placés en astreinte 24h/24h et des matériels équipés et prêts à intervenir à tout instant (32 saleuses avec lames de déneigement). Au total ce ne sont pas moins de 4 000 tonnes de sel qui sont stockées sur l’ensemble des dépôts et des réapprovisionnements seront réalisés tout au long de l’hiver.

A La Défense le département des Hauts-de-Seine s’occupe principalement du boulevard circulaire, cet anneau routier tombé dans son giron en 2017, qui entoure le cœur historique du quartier d’affaires. Les missions de salage et de déneigement sur dalle de La Défense sont, elles gérées directement par l’un des prestataires de l’établissement Paris La Défense.

Par ailleurs, pour faire face à des épisodes neigeux exceptionnels, le département des Hauts-de-Seine dit s’être engagé depuis 2011 dans une démarche de partenariat avec la profession agricole ; une démarche désormais poursuivie par l’EPI 78-92. Ces conventions passées avec quinze agriculteurs volontaires permettent de les associer aux actions de déneigement sur les secteurs ruraux (raclage des chaussées enneigées, dégagement de congères en zones de plaines…).

Si les deux départements s’occupent des grands axes de ce vaste territoire, la majorité des routes sont, elles gérées directement par les villes ou bien les communautés d’agglomération.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles