4.7 C
Courbevoie
vendredi 2 décembre 2022
- Publicité -

Des lycéens de Puteaux, lauréats du défi Otis « Made to Move Communities »

Au total, vingt écoles de quatorze pays et territoires à travers le monde ont imaginé et développé des solutions de mobilité pour les personnes âgées dans le cadre du défi étudiant « Made to Move Communities » lancé par Otis.

Des lycéens de Puteaux au sommet. Otis, le leader mondial en matière de fabrication, d’installation et de maintenance d’ascenseurs et d’escalators, a sélectionné les écoles gagnantes de la deuxième édition de son défi étudiant annuel « Made to Move Communities ».

Les élèves, soutenus par des mentors bénévoles d’Otis, ont imaginé des solutions innovantes combinant sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STEM ou STIM) pour répondre aux enjeux de mobilité de la vie quotidienne. Des élèves de vingt lycées répartis dans quatorze pays et territoires ont participé au programme, dont l’objectif de cette année était de réduire les obstacles à la mobilité rencontrés par les personnes âgées de soixante ans et plus.

« Les personnes âgées représentent plus de 20% de la population dans de nombreux pays européens, déclare dans un communiqué Bernardo Calleja, président d’Otis EMEA. Il est essentiel de s’assurer qu’ils disposent de moyens sûrs, fiables, abordables et pratiques pour se déplacer. Chez Otis, nous pensons que la solution réside dans la technologie et c’est pourquoi il est si important d’encourager l’enseignement des STEM ».

Les lycéens ont proposé des concepts allant de fauteuils roulants connectés à des escaliers mécaniques intelligents, en passant par un dispositif d’appel d’urgence connecté permettant également de gérer plus facilement les tâches administratives liées à la santé – comme les ordonnances – et de faciliter l’utilisation des transports publics.

Le projet présenté par les élèves du lycée Agora à Puteaux, situé à quelques encablures du siège français d’Otis à La Défense a ainsi remporté la deuxième place de ce concours pour la région EMOA. La première place revenant à la GEMS Wellington Academy – Silicon Oasis à Dubaï. Les neuf lycéens de Puteaux et leurs enseignants ont été accompagnés par une dizaine de mentors d’Otis issus de différents métiers de l’entreprise.

« Partager mon expertise et aider les jeunes générations à entrer dans le monde du travail est une partie importante de mon métier. L’engagement des étudiants tout au long du défi m’a rendu particulièrement fier, et ils ont pu l’être à leur tour en présentant leur travail », glisse Laurent Cado, directeur des chantiers clients stratégiques Otis France et mentor sur le défi.

Tous les lycéens engagés dans le défi, accompagnés par leurs enseignants, ont passé huit semaines à travailler aux côtés de mentors Otis. L’objectif était d’utiliser « les STEM » pour rendre plus facile, plus sûr et plus efficace le déplacement des populations âgées dans leur environnement. Chaque équipe a présenté virtuellement ses idées à un panel de dirigeants régionaux d’Otis qui ont soigneusement évalué les présentations.

C’est avec leur proposition de chariot motorisé que les élèves du lycée Agora ont séduit le jury. Celui-ci serait doté d’une plate-forme élévatrice, d’une assistance anti-basculement et d’un voyant lumineux pour éviter certains des efforts et prévenir des risques rencontrés par les populations âgées faisant leurs courses dans des environnements urbains denses.

« L’opportunité qu’Otis m’a donnée avec ce projet m’a permis de comprendre comment se déroule un projet au sein d’une entreprise, notamment la répartition des tâches et les étapes de création d’un produit. Pour moi, cette expérience a été comme un premier pas en entreprise. Cela m’a beaucoup motivé pour mon orientation dans l’enseignement supérieur. », explique Freedan, élève en Terminale spécialité Sciences de l’Ingénieur (SI) au lycée Agora de Puteaux.

Les lycéens de Puteaux ont ainsi reçu une somme de 15 000 dollars (14 273,25 euros) de la part d’Otis pour leur deuxième place. Ils ont prévu d’utiliser cette somme avec un voyage de deux jours au Futuroscope et le reste de la somme permettra d’équiper la spécialité Sciences de l’ingénieur du Lycée Agora.

Le programme Made to Move Communities d’Otis va continuer de se développer, assure Otis. Pour cette deuxième édition, le nombre d’étudiants et d’employés engagés a doublé et le nombre de pays et de territoires a augmenté, passant de neuf l’année dernière à quatorze cette année.

« L’annonce des lauréats régionaux du programme Made to Move Communities s’inscrit dans le cadre de la célébration annuelle par Otis du mois Lift Our Communities. Plus tard dans l’année, Otis lancera la troisième édition du défi Made to Move Communities qui associera à nouveau des étudiants et des mentors bénévoles d’Otis pour imaginer des solutions aux problématiques de mobilité », rajoute l’entreprise américaine.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles