7.1 C
Courbevoie
mardi 29 novembre 2022
- Publicité -

Avec Mama Shelter La Défense a son hôtel à la cool

L’enseigne hôtelière née en 2008 a ouvert début mars son troisième établissement parisien dans le quartier d’affaires de La Défense.

Quand les bureaux cèdent leur place à des chambres d’hôtel. L’enseigne hôtelière Mama Shelter a ouvert début mars son troisième établissement parisien dans le quartier d’affaires de La Défense.

C’est sur la tour Litwin, un immeuble de bureaux érigé dans les années 70 que Mama Shelter a jeté son dévolu pour son implantation à La Défense. A deux pas de la Seine, dans le quartier Bellini de Puteaux, l’immeuble de quatorze étages a été entièrement restructuré pour abriter cet hôtel trois étoiles au look détonant.

L’hôtel Mama Shelter s’est installé dans Litwin, une ancienne tour de bureaux – Defense-92.fr

« Mama Shelter est un lieu de vie unique qui bouscule les codes. Mama met de la lumière, de la vie et osons la comparaison… un peu comme une oasis dans le désert. Le choix d’ouvrir un Mama à La Défense prouve une fois de plus l’audace et la force de la marque. Nous allons repousser les limites, donner de la couleur et de la joie pour les habitants et les voyageurs à la recherche d’émotion et d’authenticité », confie Cédric Gobilliard, directeur général de Mama Shelter.

La jeune enseigne française née en 2008 souhaite avec ses hôtels « dépayser le voyageur » en cassant les codes de l’hôtellerie. Le ton est donné dès le parvis de l’hôtel où se dresse une enseigne à l’américaine d’où émane une lumière blanche opalescente.

L’hôtel propose à ses clients de nombreux lieux de vies – Francis Amiand

Au rez-de-chaussée les clients peuvent retrouver le Mama’s Diner, un authentique diner qui plonge dans une ambiance rétro futuriste avec des tonalités rose bonbon, vert anis, rythmées par des ondulations d’un blanc franc signés par l’artiste Beniloys. « Le tout est traité avec un glamour digne des années 50 twisté à l’esprit Mama », assure Mama Shelter. Le restaurant arbore des assises variées avec des tabourets, en booths ou alcôves. Le tout est disposé autour d’une cuisine ouverte encadrée d’un Island bar en marbre italien arabescato délivrant une cuisine américaine avec burgers, frites, sundaes, salades Cesar,…

Le Mama’s Diner – Francis Amiand

A l’étage supérieur, à côté de la réception, le Mama’s Sports Bar, plonge les visiteurs dans les pubs américains où le sport est roi. De nombreux écrans diffusent en permanence les différentes compétions sportives. A la carte il est possible de boire une petite bière ou de grignoter un hot-dog.

Le Mama’s Sports Bar – Francis Amiand

Réparties sur douze étages, les 211 chambres de l’hôtel reprennent les codes de ce qui fait le succès des Mama Shelter en France et dans le Monde. Les meilleures chambres offrent des vues sur Paris ou la skyline de La Défense. Côté décoration, les chambres cosy proposent une literie « Mama Bed digne d’un cinq étoiles », enrobé par une tête de lit en bois, surplombé d’un « miroir coquin », le tout relayé par une longue table longeant la fenêtre. « Des éléments design viennent compléter ce décor fantastique : deux tabourets servant de table de chevet, une lampe de table retro et un banc en jonc tressé à damiers noir et blanc », détaille Mama Shelter. La salle de bains se veut « intemporelle » rythmée par un carrelage 10×10 proposant une large place pour les affaires de toilette des clients, une douche à l’italienne et les produits de beauté bio au format solide de la gamme Mama Skin.

Certaines chambres offrent des vues sur La Défense – Francis Amiand

C’est au sommet de l’hôtel, au quatorzième étage, que le Mama Shelter entend en mettre plein la vue avec son rooftop offrant une vue sur la Seine, l’Arc de Triomphe, la Fondation Louis Vuitton, le Sacré Cœur et la Tour Eiffel. Le restaurant panoramique ambitionne d’offrir « un moment hors du temps » avec « une pause vive et colorée dans un tournis savamment agencé entre la cuisine ouverte, le piano demi-queue situé en contre-jour et le décor à motifs aux évocations des bazars des faubourgs parisiens multiculturels ». A la carte on retrouve une cuisine contemporaine avec tartare au bœuf, velouté de carottes ou encore poulpe au chorizo. Pour ses trois restaurants Mama Shelter s’est entouré du chef Pierre Chomet.

Et d’autres sur la Tour Eiffel – Francis Amiand

« Le Mama Shelter Paris La Défense, c’est le meilleur de tous les mondes : il est situé sur la commune de Puteaux et offre ainsi la vie d’un vrai village avec ses commerces, ses cafés et ses restaurants. Mais il est aussi adossé à La Défense, à quelques mètres de la plus grosse concentration de bureaux en Europe. Ça en fait donc le lieu idéal pour se changer les idées en fin de journée sans avoir à aller trop loin. Et pour les visiteurs de Paris, c’est à cinq stations de métro de la plus belle avenue du monde : les Champs Élysées. Le Mama ne pouvait pas rater cette implantation pour continuer à apporter des bulles de bonheur à tous ses fans ! », ajoute le co-fondateur de Mama Shelter, Serge Trigano.

Au sommet le restaurant offre une vue panoramique sur la capitale – Francis Amiand

Pour l’accessibilité, l’hôtel se situe à quelques centaines de mètres de la station de métro Esplanade de La Défense, le long de la rue Jean Jaurès. Ce Mama Shelter bénéficie d’un parking privé de soixante-dix-huit places, dont quatre avec des bornes de recharge électrique.

Pour ses trois restaurants Mama Shelter s’est entouré du chef Pierre Chomet – Francis Amiand

Intégrée dans le pôle d’hôtels « lifestyle » Ennismore (le groupe Accor est son actionnaire majoritaire depuis deux ans), Mama Shelter compte huit hôtels en France (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Paris et Toulouse) ; six en Europe dont à Londres, Belgrade et Prague ; deux en Amérique à Los Angeles et Rio de Janeiro et un autre à Dubaï.

Pour dormir au Mama Shelter c’est à partir de 99 euros la nuit. Les réservations peuvent se faire directement sur le site All.accor.com. Pour réserver une table au restaurant c’est ici. L’hôtel propose également six grandes salles de réunion et de conférence pour les événements d’entreprises B2B et B2C.

Le Mama Shelter propose six grandes salles de réunion et de conférence – Francis Amiand
- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles