7.8 C
Courbevoie
mercredi 12 mai 2021

Il y a un an c’était la Post-it War à La Défense

Souvenez-vous : c’était il y a un an. Des centaines de salariés de La Défense s’étaient déclarés une guerre pacifique à coup de post-it. Si l’origine est discutée : entre GDF Suez et la Société Générale à La Défense et BNP Paribas et Ubisoft à Montreuil, le phénomène a s’est amplifié et cette « battle » s’était largement répandue sur les fenêtres du quartier. Durant un mois des dizaines de créations avaient alors fleuri sur les parois vitrées des différents immeubles et tours de La Défense. Des dizaines de milliers de Post-it de multiples couleurs avaient ainsi été utilisés par les employés.

Si la plupart des créations se limitaient à des dessins simples comme des « Mario » ou des « Space Invader » le record de création resté attribué aux salariés de la Société-Générale située dans l’immeuble Adamas. En 1h30, entre 45 et 50 salariés de la banque avaient réalisé le 1er septembre 2011 un immense Astérix et Obelix composé de 9 000 Post-it de 8 variantes de couleurs. Cette œuvre monumentale était en réponse à son éternel rival voisin : les salariés de GDF Suez dans l’immeuble T2 qui avaient réalisé un Tintin avec sa fusée, titré de la BD « Objectif Lune ».

Outre l’aspect ludique cette Post-it War avait non seulement permis aux salariés d’une même entreprise, voire même d’un service de faire connaissance, mais également avec ceux d’autres sociétés.

Voici quelques une des créations réalisées dans le quartier de La Défense en août 2011 :

 

[imagebrowser id=32]

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles