13 C
Courbevoie
lundi 10 mai 2021

La mise en concurrence de la ligne L du Transilien c’est pour 2024

Les lignes du Transilien actuellement exploitées par la SNCF seront bientôt mises en concurrence. Île-de-France mobilités désignera en 2024 l’opérateur de la ligne L qui passe par La Défense.

Qui exploitera les lignes du Transilien dans les prochaines années ? Prévue par les textes européens et la loi française, la mise en concurrence concerne le réseau Transilien actuellement exploité par la SNCF. La ligne L qui prend sa source à la gare de Paris Saint-Lazare pour desservir avec la branche Sud Versailles Rive-Droite et Saint-Nom-la-Bretèche via La Défense sera l’une des premières à être ouverte à la concurrence par Île-de-France Mobilités (IDFM).

L’autorité des transports en commun de la région parisienne IDFM a dévoilé à la fin de l’année dernière le calendrier qui s’échelonnera sur dix ans, entre 2022 et 2032. Et c’est donc en 2024 que l’opérateur de la ligne L sera désigné pour un début d’exploitation à la fin 2025. Le nouvel exploitant de la U, autre ligne qui part du quartier d’affaires de La Défense pour rejoindre La Verrière sera désigné en 2025 pour un démarrage du service à la fin 2026. Enfin le RER E qui passera par La Défense et Nanterre d’ici la mi-2023 verra son exploitant désigné en 2026 pour des premières circulations de trains de l’opérateur à la fin 2027.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles