3.7 C
Courbevoie
samedi 28 janvier 2023
- Publicité -

Le Pass Navigo va passer à 84,10 euros par mois

Grace à une subvention gouvernementale de 200 millions d’euros le prix du Pass Navigo n’augmentera « que » de 11,80 %.

De 75,20 euros par mois il va finalement passer à 84,10 euros. Alors que les craintes laissées présager une augmentation du Pass Navigo à 90 euros par mois dès janvier prochain, la hausse sera finalement moins douloureuse. Grace à une subvention gouvernementale de 200 millions d’euros, le prix de l’abonnement des transports en commun d’Île-de-France n’augmentera « que » de 11,80 %, soit 84,10 euros mensuellement. Dans un communiqué, Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités (IDFM) salue cette aide de l’État qui est la « bienvenue » mais elle reste selon elle « ponctuelle » et « partielle ».

« Ponctuelle car elle ne résout pas sur la durée les besoins de financement des nouvelles lignes et des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 qui s’élèvent à 1,2 Mds et pour lesquels Édouard Philippe s’était engagé à attribuer à Île-de-France Mobilités des ressources fiscales pérennes. Partielle car si elle permet de financer pour 2023 toutes les dépenses imposées par l’État à Île-de-France Mobilités -Pré-exploitation du Grand paris Express, d’EOLE, des Jeux Olympiques- elle ne permettra pas de limiter autant qu’elle le souhaitait et comme elle l’avait proposé la hausse du Navigo », affirme le communiqué d’IDFM.

Pour Valérie Pécresse, la hausse aurait pu se limiter à 80,80 euros si l’État n’avait pas « bloqué son plan de juste partage de l’effort entre les trois financeurs franciliens des transports : collectivités, voyageurs et entreprises ».

Pour aider les salariés en ces temps de forte inflation généralisée, la présidente de la région invite les employeurs publics et privés d’Île-de-France « qui le peuvent » à augmenter leur part de remboursement « de 50 % à 75 % ».

Et il n’y a pas que le prix du Pass Navigo qui va augmenter. Le ticket à l’unité passera dès l’année prochaine de 1,90 euros à 2,10 euros et le Pass Liberté+ et T+ en carnet dématérialisé de 1,49 euros à 1,69 euros. le carnet de dix tickets  (plein tarif) passera de 16,90 euros à 19,10 euros. L’abonnement annuel Imagine’R grimpera à 365 euros contre 342 euros actuellement.

Des hausses de prix qui devra se faire ressentir sur l’amélioration de l’offre de service. Dans le communiqué d’IDFM, Valérie Pécresse invective de nouveau les opérateurs SNCF et RATP à « leur obligation de remonter l’offre de transport à 100 % (d’avant la pandémie de Covid-19, ndlr) et d’améliorer la qualité de service ainsi que l’information voyageur ».

« Pour éviter à l’avenir qu’une telle situation de crise ne se reproduise et pour trouver des sources de financement pérennes, équitables et franciliennes pour toutes les nouvelles offres de transports qu’Île-de-France Mobilités devra financer à partir de 2024, Valérie Pécresse réunira des assises du financement des transports franciliens 2024-2030 d’ici la fin du mois de janvier conformément à la décision du Conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités de novembre dernier », affirme l’autorité des transports en Île-de-France.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles