8.8 C
Courbevoie
lundi 28 novembre 2022
- Publicité -

Lady Gaga donne un concert (virtuel) au Westfield Les 4 Temps

La star de la pop a offert un show à ses fans ce jeudi soir. Durant une heure Lady Gaga a chanté son nouvel album lors d’un concert virtuellement retransmis dans plusieurs centres Westfield, dont celui de La Défense.

La star mondiale de la pop, Lady Gaga était à La Défense. Enfin, elle l’était virtuellement puisqu’en réalité elle était à Los Angeles. Douze fois récompensée aux Grammy et aux Academy Awards, la chanteuse Lady Gaga a fait sensation ce jeudi soir auprès de ses fans. Durant une heure Lady Gaga a chanté son nouvel album « Love for sale » lors d’un concert virtuellement retransmis dans plusieurs centres Westfield dans le monde, dont celui de La Défense.

À la fois en ligne et au sein d’espaces situés dans les centres Westfield les plus emblématiques, aux États-Unis, en Angleterre et en Europe, les fans ont eu la chance de découvrir en avant-première l’album de jazz tant attendu de la star, avant même sa sortie ce 1er octobre.

Dans la clairière du Westfield Les 4 Temps, les quelques invités ont pu plonger dans l’ambiance intime d’une salle de concert. Au même moment, des fans ont pu se réunir en ligne grâce à la fonction « Watch Together », qui a permis aux admirateurs de Lady Gaga de créer leur propre salle privée virtuelle, leur permettant d’assister en ligne entre amis au spectacle en streaming et d’interagir ensemble en direct grâce à une fonction de « live chat ».

« C’est très important pour moi de pouvoir retrouver mes fans après une si longue période sans pouvoir me produire sur scène et je remercie Westfield de me permettre de vivre cette expérience grâce au jazz », a confié la chanteuse.

Vêtue d’une robe parée de plumes et de perles conçue par sa sœur, Natali Germanotta, Lady Gaga a ouvert la soirée avec Luck Be a Lady. Sous la lumière tamisée d’un grand lustre, la star a interprèté plusieurs nouveaux titres de l’album, dont Night and Day, Let’s Do It et Fly Me to the Moon, accompagnée par un quintet de jazz. La chanteuse a également entonné des interprétations solos de deux de ses plus grands succès Poker Face et Born this Way. Après l’entracte, Lady Gaga est remontée sur scène, cette fois-ci dans une longue robe de velours noir au glamour Hollywoodien, créée également par sa sœur. La star a chanté New York, New York avant de clôturer cette soirée, faisant danser et chanter les fans dans les espaces exclusifs à travers le monde, à Londres, Los Angeles, Paris, Barcelone, Stockholm, Vienne, aux Pays-Bas, Prague ou encore à Varsovie.

« Que ce soit physiquement ou virtuellement, Westfield a la capacité de rassembler ses clients autour du monde et de leur faire vivre des expériences mémorables à travers son réseau mondial de centres emblématiques. Un grand merci à Lady Gaga, qui ne manque jamais une occasion d’offrir le meilleur à ses fans – ce partenariat avec cette icone de la musique a permis à ses Little Monsters et aux clients de Westfield du monde entier de se réunir pour célébrer ensemble son prochain album avec Tony Bennett, Love for Sale, grâce à une incroyable expérience 360. De nombreux partenariats de ce type devraient se développer à l’avenir, à l’heure où les marques et artistes ne cessent de rechercher de nouvelles expériences inédites et qualitatives à offrir à leurs publics », indique Caroline Puechoultres, Directrice Client chez Unibail-Rodamco-Westfield.

La vidéo du show est à découvrir jusqu’au 10 octobre prochain.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles