14.1 C
Courbevoie
lundi 20 septembre 2021
- Publicité -

Placée en liquidation La Compagnie des Petits disparait de La Défense

L’enseigne pour enfants La Compagnie des Petits a été placée en liquidation judiciaire le 27 mai dernier. L’ensemble des magasins dont celui du Westfield Les 4 Temps ne réouvriront pas.

Un trentième anniversaire bien triste pour l’enseigne de mode enfantine La Compagnie des Petits. La chaine de magasin de vêtements pour les enfants de 0 à 12 ans a été placée en liquidation judiciaire le 27 mai dernier par le Tribunal de commerce de Marseille, après avoir subi un redressement judiciaire en janvier.

« On en aura vu grandir des enfants durant trente ans ! La Compagnie des Petits et l’ensemble de ses salariés n’ont malheureusement pas trouvé repreneurs », a indiqué l’enseigne sur sa page Facebook désormais muette tout en précisant : « Nos boutiques sont définitivement fermées, ainsi les avoirs, les chèques cadeaux sont inutilisables et les articles achetés ne peuvent être ni retournés, ni remboursés ».

En difficulté depuis pas mal d’années, l’enseigne française née en 1991 aux Pennes-Mirabeau (13) sous l’impulsion du chinois Kai Yiu a subi de plein fouet la crise sanitaire et ses trois confinements. Cette décision de justice, faute de repreneur, a entrainé le licenciement de 172 des 213 salariés du groupe H3M qui détenait la marque La Compagnie des Petits et le site Allobebe.fr. Les soixante-cinq boutiques du réseau -qui comptait jusqu’à 150 points de vente en France dans les années 2000- dont celle du Westfield Les 4 Temps ont toutes fermé. Cette dernière avait été contrainte de cesser son activité fin janvier à l’aube du troisième confinement. Elle n’aura finalement jamais réouverte.

Seuls cinq des magasins (dont ceux de Lyon et Nantes) de l’enseigne, -soit quinze salariés- ont été repris par le spécialiste de la lingerie Valège qui va les passer sous sa marque. Le groupe Lulilo, propriétaire du site marchand d’articles de puériculture Made in Bébé a de son côté mis la main sur son concurrent Allobebe.fr que La Compagnie des Petits avait racheté en 2018. Vingt-six des quarante-cinq salariés du site web ont été repris.

« C’est une déception car on aurait aimé que la Compagnie des Petits soit reprise, a confié à France 3 Provence Alpes Côte d’Azur l’avocat des salariés, Me Cédric Porin. Mais compte tenu de la situation absolument catastrophique de la société au mois de janvier, on se dit que tout emploi sauvé serait une victoire. Car on n’était pas loin d’une liquidation complète ».

Dans le grand centre commercial de La Défense plusieurs enseignes ont subi de plein fouet le Coronavirus. Les boutiques Aldo et Un Jour Ailleurs ou encore le restaurant Panino Giusto ont cessé leurs activités entre la fin du premier confinement en mai 2020 et l’été dernier.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles