17.4 C
Courbevoie
samedi 25 juin 2022
- Publicité -

Un an après TotalEnergies dresse un bilan positif de sa station tout-électrique de La Défense

Inaugurée il y a un peu plus d’un an par le PDG de TotalEnergies, Patrick Pouyanné, la station 100 % électrique de La Défense a fait ses adeptes.

Elle est devenue le symbole de la transition énergétique du géant pétrolier mais aussi un laboratoire d’expérimentation. Inaugurée il y a un peu plus d’un an par le PDG de TotalEnergies, Patrick Pouyanné, la station 100 % électrique de La Défense a fait ses adeptes.

Passée de l’énergie fossile pendant plusieurs décennies aux bornes de recharge pour voitures électriques, cette station située le long du boulevard Patrick Devedjian (ex boulevard circulaire) à quelques pas du siège de TotalEnergies, semble avoir réussi sa transition. « Le bilan est plutôt positif. Il y a de plus en plus de clients qui viennent pour des recharges », indique Nicolas Chariras, le responsable de la station du quartier d’affaires qui note des pics de fréquentation le midi et le soir, à la sortie des bureaux et toujours une fréquentation notable la nuit.

Très fréquentée dans son ancienne vie par les salariés de La Défense et les chauffeurs de taxi et VTC, la station continue d’attirer les professionnels de la route. « La station est pratique et rapide même si elle reste un peu cher », glisse Oswald, chauffeur VTC pour la compagnie Cacao. Mais aussi les salariés passés à l’électrique. « Je viens ici une fois par semaine. Cette station est bien située. Il y a de bonnes charges rapides », rajoute pour sa part Mehdi, qui fréquente le quartier d’affaires plusieurs fois par semaine pour rencontrer ses clients.

Mais un an après sa réouverture, la station vient de fermer. Pas définitivement. Non. Juste pour quelques mois, le temps de l’améliorer. Car cette station, la première en France de TotalEnergies à être passée au 100 % électrique est désormais un laboratoire d’expérimentation pour la multinationale. TotalEnergies va en effet changer les bornes de recharge par des modèles plus performants et en ajouter deux de plus.

Par ailleurs la boutique va en partie céder sa place à un espace de coworking. Les huiles de moteurs, dernier symbole de véhicules thermiques à être encore vendues, ne le seront plus. A leur place les clients pourront s’installer sur des tables pour continuer à travailler ou se reposer le temps de la charge de leur véhicule. « Il y aura un espace Café Bonjour avec du snacking », précise Nicolas Chariras. La partie lavage avec les rouleaux et les aspirateurs va elle rester en place. La réouverture de la station est prévue pour la fin août.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles