15.8 C
Courbevoie
mercredi 29 mai 2024
- Publicité -

Les Extatiques, une balade artistique au cœur de l’esplanade de La Défense

L’exposition d’art contemporain Les Extatiques revient jusqu’au 1er octobre pour une sixième édition placée sous le thème des quatre éléments.

L’art éphémère rejoint l’art de tous les jours. Organisée par Paris La Défense et le département des Hauts-de-Seine, l’exposition d’art contemporain Les Extatiques revient pour une sixième édition, jusqu’au 1er octobre prochain dans le plus grand quartier d’affaires d’Europe et à la Seine Musicale.

Placé sous le thème des quatre éléments, ce parcours contemplatif vous invite à découvrir des œuvres monumentales et inédites, dont certaines sont conçues spécialement pour l’occasion. De l’esplanade de La Défense jusqu’aux jardins de La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt, ce sont cette année huit artistes internationaux (Joëlle Allet, Amélie Bertrand, Jérémy Gobé, Philip Haas, Cornelia Konrads, Julien Salaud, Bob Verschueren et Erwin Wurm) qui dévoilent leurs créations.

Pour la toute première fois, certains artistes exposent une œuvre emblématique simultanément sur les deux sites de l’exposition. Des créations pensées « en miroir » afin de souligner le lien entre Paris La Défense et La Seine Musicale et d’en offrir une vision contemporaine, véritable « Vallée de la culture » du département des Hauts-de-Seine, tout en permettant de mettre en avant les préoccupations et interprétations des artistes.

Les oeuvres de La Défense :

Dans un contexte où les préoccupations concernant le climat et l’écologie occupent une place centrale, et où les idées de changement et de mutation alimentent les grandes questions contemporaines, Fabrice Bousteau, commissaire de l’exposition, vous invite à une expérience artistique urbaine gratuite.

Cette balade inédite va vous révéler treize œuvres monumentales, mettant en avant le thème des quatre éléments : le feu, l’air, l’eau et la terre. L’approche artistique adoptée met en valeur les éléments naturels qui constituent ces deux sites, créant ainsi une résonance avec le béton, le métal ou le verre, la minéralité ou la végétalisation, l’eau ou le vent, la musicalité, la verticalité, l’insularité…

Le détail oeuvre par oeuvre est à découvrir ici.

Les oeuvres de la Seine Musicale :

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles