13.1 C
Courbevoie
samedi 1 octobre 2022
- Publicité -

La ville de Courbevoie signe une chartre pour faire cesser le gaspillage alimentaire dans le milieu hospitalier

La ville de Courbevoie a signé avec le centre hospitalier Rives de Seine une charte d’engagement pour la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Le gaspillage alimentaire est devenu une grande cause pour Courbevoie, et surtout pour Arash Derambarsh, ancien opposant, désormais adjoint au maire, délégué à la ville verte et durable.

Un peu plus d’un an après l’adoption de la charte sur le gaspillage alimentaire applicable aux moyennes et grandes surfaces, Jacques Kossowski, le maire de Courbevoie et Arash Derambarsh ont signé avec Valérie Pons-Prêtre, directrice du centre hospitalier Rives de Seine une charte d’engagement pour la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Chaque année, en France, le secteur de la santé prend en charge la distribution d’environ 1,5 milliard de repas. Selon les estimations de l’ADEME, 230 000 tonnes de nourriture sont jetées pour un coût annuel estimé à 420 millions d’euros. A son échelle la ville souhaite s’attaquer à cette problématique à travers plusieurs points dont la création de partenariats avec des associations, l’anticipation des besoins des patients et l’adaptation des menus en conséquence mais aussi encourager la récupération des denrées non consommées auprès des patients et des personnels de santé.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles