9.8 C
Courbevoie
mercredi 21 février 2024
- Publicité -

La Société Générale va supprimer 900 postes de son siège

La banque française a confirmé ce lundi qu’elle comptait supprimer "environ" 900 postes répartis entre le siège de La Défense et ses locaux à Val de Fontenay.

L’année commence mal pour les salariés de la Société Générale. La banque française a confirmé ce lundi un important plan social visant à supprimer « environ » 900 postes de son siège. Dans son communiqué, le groupe assure que les départs se feront sur la base du volontariat, « sans départs contraints ».

Ce plan va essentiellement concerner les fonctions centrales du groupe basé à La Défense, où, selon nos informations, environ 16 000 salariés sont situés. Il englobera également les fonctions de la Technologie de l’information (IT) réparties dans plusieurs immeubles de Val de Fontenay (94), regroupant près de 10 000 personnes.

« Ce dossier de réorganisation, qui constituerait une étape importante dans la réalisation des économies additionnelles envisagées, est soumis ce jour à la consultation des instances représentatives du personnel », indique le groupe.

« L’objectif est de regrouper et mutualiser certaines activités et fonctions, de supprimer des strates hiérarchiques pour alléger les processus de décision » et de « redimensionner certaines équipes », se justifie le groupe dans un communiqué de presse.

Le géant bancaire français, qui totalise près de 117 000 salariés dans le monde, dit vouloir mettre en œuvre son objectif d’amélioration progressive et significative de son coefficient d’exploitation à travers notamment la réalisation d’un montant d’environ 1,7 milliard d’euros d’économies brutes en 2026 par rapport à 2022.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles