17.8 C
Courbevoie
samedi 25 mai 2024
- Publicité -

BNP Paribas Immobilier Promotion célèbre le lancement des travaux d’Inspire, le futur siège d’Allianz Trade

La filiale du géant bancaire français a scellé début septembre la première pierre d’Inspire, le futur siège d’Allianz Trade.

Le bois devient tendance à La Défense. Alors que les projets d’immeuble bas-carbone se multiplient dans le quartier d’affaires avec notamment les campus Arboretum et Engie sans oublier l’immeuble Synapses, BNP Paribas Immobilier Promotion a posé début septembre la première pierre d’Inspire. Futur siège d’Allianz Trade (anciennement Euler Hermes), l’ouvrage de 22 000 mètres carrés dont les travaux ont débuté vient remplacer une ancienne tour du quartier Bellini.

Plutôt que de rénover la vieillissante tour Métropole ou d’en construire une nouvelle, BNP Paribas Immobilier Promotion a fait le choix d’un immeuble classique mais avec une structure en bois. « Inspire c’est un immeuble innovant avec son architecture arrondie, sa structure en bois et son très bel atrium. Les plateaux de bureaux seront très efficaces », confie Olivier Bokobza, président des activités de promotion chez BNP Paribas Real Estate.

Et le coup de poker a parfaitement fonctionné. Tout juste sorti de la pandémie du Coronavirus, Inspire à sût séduire Allianz Trade qui en plus d’occuper l’immeuble, en a fait l’acquisition. La filiale de l’assureur allemand installera dès 2026 près de 1 500 de ses collaborateurs actuellement implantés dans la tour First.

« Notre choix a été motivé par trois critères essentiels. D’abord, nous voulions un espace de travail flexible et vivant, créant du lien entre tous nos collaborateurs, et favorisant leur bien-être au quotidien. Ensuite, nous recherchions un espace de travail qui respecte l’environnement, qui soit en totale adéquation avec notre plan de durabilité et nos ambitions de réduction de notre empreinte carbone. Enfin, il nous fallait un espace de travail moderne, connecté et à la pointe de la technologie. Suite à nos différentes recherches et investigations », nous confie Aylin Somersan Coqui, CEO d’Allianz Trade qui qualifie cette acquisition « d’investissement majeur », sans révéler toutefois le montant de l’opération.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles