19 C
Courbevoie
mercredi 22 septembre 2021
- Publicité -

Workstation séduit trois nouvelles entreprises mais peine toujours à se remplir

Érigé en bordure de Seine, du côté de Courbevoie, l’immeuble Workstation accueille trois nouveaux locataires qui rejoignent Eurogroup Consulting.

Doucement mais surement il se remplit. Construit dans le courant des années 70, entièrement restructuré au début des années 2000 pour héberger le Crédit Agricole, le bâtiment avait fait l’objet d’une nouvelle rénovation il y a trois ans par Hines, son nouveau propriétaire après le départ de la banque.

Érigé à Courbevoie en bordure de Seine, non loin de La Défense, l’immeuble baptisé Workstation héberge depuis l’année dernière Eurogroup Consulting sur près de 4 000 mètres carrés. Seul jusque-là, le cabinet de conseil en stratégie va être rejoint par trois nouvelles entreprises.

Près de 200 collaborateurs parmi les plus de 300 du Groupe I-Tracing, jusqu’alors basés à Puteaux, rejoignent actuellement Workstation. Cette société, leader français et européen des services de cybersécurité, a loué les 2 300 mètres carrés de bureaux du treizième étage de l’immeuble. Ce déménagement pour I-Tracing est aussi l’occasion de se regrouper avec sa filiale Idento spécialisée en IAM (gestion des identités et des accès), auparavant basée à Asnières.

Le constructeur automobile, SAIC Motor France qui distribue la marque anglaise MG, implanté jusqu’à présent dans la capitale transfère également ce mois-ci ses bureaux au neuvième étage de Workstation, sur près de 1 300 mètres carrés. Une cinquantaine de collaborateurs vont ainsi rejoindre le site.

Enfin, le groupe Promotrans, organisme de formation professionnelle spécialisé dans les métiers de la Supply-Chain, également basé à Paris, installera en octobre, son Campus, une école proposant des formations en alternance du Bac+2 au Bac+5 sur près de 900 mètres carrés au rez-de-chaussée de l’immeuble.

« Un immeuble de très grande qualité adapté aux nouvelles organisations de travail »

« Avec Workstation, nous disposons d’un immeuble de très grande qualité adapté aux nouvelles organisations de travail. Voilà pourquoi il séduit des entreprises en quête d’espaces techniquement et environnementalement performants, associés à une large gamme de services aujourd’hui incontournables. Workstation nous permet de proposer, en bordure de Seine, des surfaces à partir de 1 000 mètres carrés proches de Paris et à l’entrée du quartier d’affaires de référence », se félicite dans un communiqué Xavier Musseau, le président de Hines France.

Cet ensemble de 41 000 mètres carrés comprend près de 35 000 mètres carrés de bureaux et abrite plusieurs services sur 3 500 mètres carrés dont une offre de restauration, un espace de fitness de 600 mètres carrés, un parking privé et un grand auditorium. Workstation bénéficie aussi de 1 500 mètres carrés de jardin à son socle et de 350 mètres carrés de terrasses. « Parmi les principaux atouts auxquels les futurs locataires ont été sensibles, citons, au-delà des vues panoramiques sur la Seine et l’Ouest parisien, la très large palette de services que propose l’immeuble », indique Hines.

Ces trois nouvelles signatures sont une bonne nouvelle pour le propriétaire américain de Workstation. Mais le bâtiment occupé au tiers peine toujours à se remplir entièrement depuis sa livraison il y a trois ans. Ce n’est pas le bâtiment en lui-même qui est responsable de ce faible taux de remplissage mais plutôt sa localisation, éloigné d’un bon kilomètre à pied de la station de métro Esplanade de La Défense.

Pour finaliser ces transactions, Hines France était conseillé pour I-TRACING par CBRE via Cushman & Wakefield, pour MG Motors par BNP Paribas Real Estate et pour Promotrans par JLL via BNP Paribas Real Estate. Sur le plan juridique, tous ces baux ont été gérés par le cabinet d’avocats Lacourte Raquin Tatar.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles