25.3 C
Courbevoie
samedi 20 juillet 2024
- Publicité -

Le policier auteur du tir mortel sur Nahel reste en détention provisoire

La cour d’appel de Versailles a rejeté la demande de remise en liberté du policier suspecté d’être l’auteur du tir mortel sur le jeune Nahel.

Il reste toujours en détention provisoire. Selon une information de BFMTV, la cour d’appel de Versailles a rejeté ce jeudi la nouvelle demande de remise en liberté de Florian M., le policier suspecté d’être l’auteur du tir mortel sur le jeune Nahel le 27 juin dernier.

Mis en examen pour homicide volontaire, ce motard de la police âgé de 38 ans avait été écroué quelques jours plus tard, le 29 juin. Sa demande de remise en liberté le 6 juillet avait été rejetée par la chambre de l’instruction. Une décision dont Florian M. avait fait appel le 1er août. La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Versailles avait confirmé le 10 août le maintien en détention provisoire.

La mort de ce jeune originaire de Nanterre, tué à la suite d’un délit de fuite routier, a entraîné de très violentes émeutes partout en France. L’épicentre de cette colère s’était principalement focalisé dans le quartier du Parc, à quelques dizaines de mètres des tours de La Défense. Ces nuits de violences urbaines avaient entraîné de très importants dégâts à Nanterre, mais aussi partout dans le pays. La marche blanche avait dégénéré au niveau de la préfecture, causant là encore de grosses dégradations.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles